Confidence relayée  par nordsudjournal qui rapporte que le président Ibrahim Boubacar  Kéita s’est prononcé sur la vidéo faite en mi-novembre par  l’artiste chanteur Salif  Kéita dénonçant   la présence militaire de la France au Mali.

Selon la même source qui ne précise pas de date,  le locataire  de Koulouba s’est confessé à des visiteurs sur la question en tenant à préciser  que l’artiste qui l’appelle affectueusement  ‘‘N’kôrô’’ (mogrand frère), n’est pas son jeune frère : ‘‘Salif Keita affirme qu’il est mon petit frère, mais, ce n’est pas vrai. Il n’est pas mon petit frère’’, propos attribués à IBK par nordsudjournal qui ajoute  ‘‘le président IBK admet tout de même que Salif Keita est un bon chanteur, mais il n’a  aucun lien avec lui’’https://bamada.net/idees-courtes-et-infamies-dun-indigne-faux-frere
Si le président IBK  a écarté tout lien avec Salif Kéita, qu’en est-il des propos tenus contre la France dans la même vidéo ?  Nordsudjournal, dans sa confidence, n’en fait pas mention. Mais, disons-nous, on l’aurait déjà su si ça avait été  le cas !

Source : la Sirene

MaliwebMaliweb Malijet MaliactuPolitique
Confidence relayée  par nordsudjournal qui rapporte que le président Ibrahim Boubacar  Kéita s’est prononcé sur la vidéo faite en mi-novembre par  l’artiste chanteur Salif  Kéita dénonçant   la présence militaire de la France au Mali. Selon la même source qui ne précise pas de date,  le locataire  de Koulouba s’est confessé...