Dimanche 29 juillet 2018 est rentré dans l’histoire de la nation malienne comme étant le jour d’un scrutin présidentiel assez polémique et douteux. Pourtant, le gouvernement se targue de la bonne tenue de cette élection. C’est la raison pour laquelle le Premier ministre a produit un communiqué pour féliciter les différents organisateurs de ce scrutin.

Le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga n’a pas manqué, le dimanche dernier, de produire un communiqué pour féliciter la qualité de l’organisation du premier tour de l’échéance présidentielle. Malgré que 716 bureaux de vote n’aient pu s’ouvrir à cette occasion, due à des attaques terroristes et d’autres phénomènes d’insécurité, le PM se dit satisfait de ce scrutin qui a vu les électeurs entrer et sortir dans 22 325 bureaux de vote. « Ce bon déroulement, nous le devons à la maturité politique du peuple malien et au sens républicain et hautement patriotique des candidats qui ont mis le Mali au-dessus de toute considération partisane », lit-on dans le communiqué.

Suite à cette immense satisfaction, le chef du gouvernement a tenu à rassurer le peuple malien et la communauté internationale qu’il s’engage au cours du reste du processus électoral à assurer la transparence. Il n’a pas manqué de féliciter les observateurs de l’Union européenne présents au Mali afin d’assurer le bon déroulement de ce scrutin.  Si le vote a pu se tenir dans une plus grande sérénité, dit-il, c’est grâce à l’engagement des forces de défense, ainsi que des administrateurs civils, voire des signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation. À ce titre, le Premier ministre n’a pas oublié de saluer leur dévouement pour la cause de toute la nation malienne.

Enfin de compte, le Premier ministre a tenu à inviter tous les Maliens à plus de responsabilité dans ce moment fragile pour ne pas compromettre la sérénité, le calme et la paix qui ont caractérisé ce processus jusqu’ici. Le Mali, bien que doté d’une jeune démocratie, doit relever ce défi, rappelle-t-il.

Fousseni TOGOLA

Source: Le Pays

MaliwebMaliweb Malijet MaliactuPolitique
Dimanche 29 juillet 2018 est rentré dans l’histoire de la nation malienne comme étant le jour d’un scrutin présidentiel assez polémique et douteux. Pourtant, le gouvernement se targue de la bonne tenue de cette élection. C’est la raison pour laquelle le Premier ministre a produit un communiqué pour féliciter...