Après l’arrêt de la Cour constitutionnelle, le Ministère de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale invite tous les acteurs du processus électoral à redoubler du sens de dialogue, la tolérance et la paix.

Dans un communiqué en date d’hier 8 août dernier, le ministre de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, Mohamed El Moctar a salué ce que notre pays vient de vivre : le 1er tour de l’élection présidentielle, scrutin du 29 Juillet 2018, qui a vu 24 candidats aux prises. Par la même occasion, le ministre se réjouit de l’atmosphère qui a prévalu, tant pendant la campagne électorale que lors du déroulement des opérations de vote.

« Avec les résultats définitifs qui viennent d’être proclamés par la Cour Constitutionnelle et le second tour de l’élection, prévue ce dimanche 12 août, le ministère de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale invite tous les acteurs du processus électoral à redoubler du sens de dialogue, de tolérance et de paix qui a toujours caractérisé notre nation plurielle et diverse, à l’image de Sourgo (le blanc) et Gabibo (le noir) rapportée par la légende du septentrion de notre pays » a souhaité le ministre El Moctar.

S’adressant aux Equipes Régionales d’Appui à la Réconciliation Nationale, le Ministre, Mohamed Elmoctar les invite à une implication soutenue dans la paix et la cohésion des Maliens de leur ressort.

Quant aux médias, du fait de la bonne couverture médiatique du 1er tour de cette élection présidentielle, le ministère de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale leur réitère toute sa gratitude et les incite à plus de sens de responsabilité sociale en vue de créer les conditions d’un Mali uni et unitaire.

A.M.C.

Source: L’Indicateur du Renouveau

MaliwebmaliwebPolitique
Après l’arrêt de la Cour constitutionnelle, le Ministère de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale invite tous les acteurs du processus électoral à redoubler du sens de dialogue, la tolérance et la paix. Dans un communiqué en date d’hier 8 août dernier, le ministre de la réconciliation nationale...