Toujours selon nos confrères du 22 Septembre, depuis le mot d’ordre de renouvellement des instances du rassemblement pour le Mali (RPM), le processus s’est avéré une lutte sans merci et sans issue au niveau de la Cité des Askia. Quatre missions, conduites successivement par Me Baber Gano, Abdoulaye Idrissa Maïga, le Dr Moussa Guindo puis Abdrahmane Sylla ne sont pas parvenues à mettre en place un appareil politique au nom du parti au pouvoir.

abdoulaye idrissa maiga pm chef gouvernement malien premier ministre discours

Et pour cause, la volonté du militant Abdoulaye Idrissa Maiga, par ailleurs Premier ministre, à vouloir imposer son candidat au poste de secrétaire général de la section. Ainsi, Baber Gano échoua à imposer Aguissa Touré, Abdoulaye Idrissa Maiga, revenu à la charge échoua également, Abdrahmane Sylla échoua à imposer Hamidou Issoufi Maiga. Le 28 octobre 2017, la mission  composée de Sambi Touré, chargé de communication du parti, Moussa Guindo, chef de cabinet du Premier ministre, Moulaye Haidara, chargé de mission à la Primature, a également échoué à mettre en place la section RPM de la Cité des Askias.

Source: L indicateur du renouveau

MaliwebMali actuMaliweb Malijet MaliactuPolitiqueAbdoulaye Idrissa Maiga
Toujours selon nos confrères du 22 Septembre, depuis le mot d’ordre de renouvellement des instances du rassemblement pour le Mali (RPM), le processus s’est avéré une lutte sans merci et sans issue au niveau de la Cité des Askia. Quatre missions, conduites successivement par Me Baber Gano, Abdoulaye Idrissa...