A en croire les échos de la campagne électorale en provenance de Ségou, le parti de Me Mountaga Tall, le Cnid, appuyé par les Fare, le Prvm-Fasoko, le Pdes, le PSP et le PMK est en train de prendre du galon au fur et à mesure que l’on s’approche de la date du 1er tour des élections législatives.

 En plus de la personnalité individuelle de ses candidats qui inspirent la confiance des Ségoviens, l’alliance Fare-Cnid-Prvm-Fasoko-Pdes-PSP-PMK est composée de formations politiques bien enracinées à Ségou.

Selon le candidat du Prvm-Fasoko, Tahirou Tangara, les perspectives de la campagne électorale sont très bonnes et promettent une victoire de leur alliance dès le premier tour. « Notre alliance va faire le takokelen à Ségou. Nous n’avons aucun doute là-dessus. Nous avons occupé toutes les circonscriptions du cercle de Ségou », dit avec confiance Tahirou Tangara.

En effet, si cette liste passe, les populations de Ségou ont la garantie que leurs préoccupations seront remontées au sommet de l’Etat et à qui de droit durant les cinq prochaines années. Et cela au regard de la qualité de ses membres.

L’alliance Fare-Cnid-Prvm-Fasoko-Pdes-PSP-PMK, encore appelée l’alliance de la surprise ou du changement, se caractérise d’abord par l’esprit jeune de ses membres. Elle est un symbole de la volonté désormais affichée par la jeunesse de Ségou de prendre son destin en main.

Mais ce n’est pas tout. L’alliance Fare-Cnid-Prvm-Fasoko-Pdes-PSP-PMK se distingue aussi par la capacité intellectuelle de ses membres. Comme pour dire que l’Assemblée nationale du Mali doit cesser d’être une caisse de résonance dès le 29 mars 2020, avec l’arrivée massive des intellectuels jeunes pour contrôler efficacement les actions du pouvoir exécutif.

N.D

Source: Le Prétoire

MaliwebPolitique
A en croire les échos de la campagne électorale en provenance de Ségou, le parti de Me Mountaga Tall, le Cnid, appuyé par les Fare, le Prvm-Fasoko, le Pdes, le PSP et le PMK est en train de prendre du galon au fur et à mesure que l’on s’approche...