Comment mettre Emmanuel Macron dos au mur à Pau ?

L’attaque terroriste ignoble perpétrée par des djihadistes à Inatès ayant coûté la vie à soixante et onze (71) soldats nigériens, le mardi 10 décembre 2019, a engendré le report de la rencontre de Pau qui devait de permettre aux Chefs d’État du G5 Sahel de clarifier leur position par rapport au maintien des forces françaises sur leur sol ou pas.

 

En vue de permettre aux différents Chefs d’État du G5 Sahel de présenter leurs condoléances au Président et au peuple nigérien et de se concerter par rapport à la rencontre de Pau qui se tiendra, au mois de janvier 2020, ces Présidents se sont retrouvés, hier, dimanche 15 décembre 2019, à Niamey au Niger. Selon les données, ce Sommet a été une opportunité pour les Chefs d’État du G5 Sahel d’accorder leurs positions sur la lutte contre le terrorisme qui constitue plus qu’un souci dans le sahel. Chaque jour compte son lot de victimes civiles et militaires. Cette guerre asymétrique a coupé le sommet aux plus hautes autorités des pays du sahel.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 16 DÉCEMBRE 2019

Par Tougouna A. TRAORÉ

Source : Nouvel Horizon

MaliwebPolitique
Comment mettre Emmanuel Macron dos au mur à Pau ? L’attaque terroriste ignoble perpétrée par des djihadistes à Inatès ayant coûté la vie à soixante et onze (71) soldats nigériens, le mardi 10 décembre 2019, a engendré le report de la rencontre de Pau qui devait de permettre aux Chefs...