En prenant la parole, le Président IBK a critiqué l’opposition malienne et a eu des mots très durs envers l’Imam Mahmoud Dicko.

 

«Le but de cette manifestation, Ils veulent imposer une transition et faire un coup d’état dirigé par l’imam Mahmoud_Dicko pour mettre en cause la laïcité du Mali et de installer un Etat Islamique au Mali»,  RFI

Malick Konate
En prenant la parole, le Président IBK a critiqué l’opposition malienne en pointant du doigt à l’imam Mahmoud DICKO. #SommtExtraordinnaire #CEDEAO #CriseSocioPolitique #RFI
Cette information tranche d’avec l’image d’un président voulant aller au dialogue. Au contraire IBK semble réclamer des sanctions pénales, diplomatiques et financières contre les contestataires à son régime.
Djeliba24
MaliwebPolitique
En prenant la parole, le Président IBK a critiqué l’opposition malienne et a eu des mots très durs envers l’Imam Mahmoud Dicko.   «Le but de cette manifestation, Ils veulent imposer une transition et faire un coup d’état dirigé par l’imam Mahmoud_Dicko pour mettre en cause la laïcité du Mali et...