Dans un communiqué rendu public, le Bureau politique national du parti CD, cité parmi ceux qui soutiennent la candidature de l’Honorable Soumaïla Cissé, s’insurge contre cette affirmation avec la plus grande énergie et réaffirme son indéfectible appartenance à la Convention de la Majorité Présidentielle (CMP) et son soutien sans faille à son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta.

 Le lundi 9 avril 2018,  le parti CD est cité parmi les 18 partis politiques (AMAT, PSD, PDJ, PDP, RCD, PPP, PJD, RPD, PSR, MDD, CD, PC, PAR, Mouvement Mali ko, CNDP, RPJ, PJT, PPRD et autres) regroupés au sein de l’Alliance des Démocrates Rénovateurs (ADR) qui ont annoncé leur soutien à l’Honorable Soumaïla Cissé pour les Présidentielles de juillet 2019. C’était lors d’une conférence de presse animée au Grand-Hôtel de Bamako par le Vice-président de l’ADR, Dr Almoubarek  Ag Oumar, non moins Président de l’Alliance Malienne pour le Travail (AMAT), en présence du Président de l’ADR, Tamba Dagnoko, également Président MDD (Mouvement pour la démocratie et de développement) ; Ibrahim Kouma, 1er Vice-président du PJD ; Mme Hawa Kanté, Vice-présidente du PDJ ; Dr Amadou Tamboura du parti PC et d’autres personnalités.

Dans un communiqué publié le mercredi dernier, le  BPN du CD se désolidarise de cette annonce, en ces termes : «Suite à la parution dans les journaux, relative à la conférence de presse qu’ a tenu l’Alliance des Démocrates Rénovateurs (ADR )avant hier au GRAND HOTEL de Bamako, le BPN du parti CD porte à la connaissance des militants et sympathisants, de l’opinion nationale et internationale que le parti CD, cité dans ledit regroupement, n’a jamais pris part à cette conférence.

Le BPN du parti CD s’insurge contre cette affirmation avec la plus grande énergie et réaffirme son appartenance plus que jamais à la Convention de la Majorité Présidentielle (CMP) et son soutien sans faille à Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Kéïta Président de la République, Chef de l’ÉTAT.

Le BPN du parti CD exhorte l’ensemble des militants à plus de vigilance.

Le Bureau Politique National (BPN) du parti CD se dit satisfait du bilan du Président de la République et de son Gouvernement, de son élection à ce jour et l’assume entièrement.

Le BPN du parti CD réitère aussi toute sa disponibilité à œuvrer pour le développement d’un Mali en paix et réconcilié ».

Cette désolidarisation du parti CD est le signe que la décision de soutenir Soumaïla Cissé n’a pas requis l’assentiment de tous les membres de la coalition ADR.

C.A.

 L’Observatoire

MaliwebPolitique
Dans un communiqué rendu public, le Bureau politique national du parti CD, cité parmi ceux qui soutiennent la candidature de l’Honorable Soumaïla Cissé, s’insurge contre cette affirmation avec la plus grande énergie et réaffirme son indéfectible appartenance à la Convention de la Majorité Présidentielle (CMP) et son soutien sans...