A la suite de la déclaration, le président du Mouvement républicain pour la paix et l’unité (MRPU), Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, annonçant son soutien et celui de sa communauté à la candidature de Housseini Amion Guindo, le comité directeur de la CMA a tenu à déclarer  qu’il n’a pris aucun engagement politique vis-à-vis d’un quelconque candidat aux élections présidentielles.

Dans le volet élections de la déclaration finale de la session ordinaire du comité directeur de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), les anciens rebelles appellent le gouvernement du Mali à traduire en actes concrets les engagements convenus entre les parties à l’accord pour qu’elle participe à la sécurisation des élections.

Concernant l’annonce de soutien des mouvements armés à la candidature de Housseini Amion Guindo faite par le président du Mouvement républicain pour la paix et l’unité (MRPU), Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, la CMA informe les populations de l’Azawad de l’intérieur comme de l’extérieur qu’elle n’a pris aucun engagement politique vis-à-vis d’un quelconque candidat à l’élection présidentielle.

A en croire la déclaration, toutefois, si la CMA devrait donner un mot d’ordre pour un candidat, il sera en faveur de celui qui s’engagerait fermement à la mise en œuvre intégrale et diligente des dispositions de l’accord.

Notons que la session ordinaire du comité directeur de la CMA s’est tenue du 5 au 8 juillet 2018 à Kidal sur la réorganisation et la redynamisation des structures de la CMA, l’état de mise en œuvre de l’accord, les questions sécuritaires et humanitaires dans l’Azawad, la question des élections.

Y. Doumbia

Source: L’ indicateur du renouveau

Maliwebmaliweb netPolitique
A la suite de la déclaration, le président du Mouvement républicain pour la paix et l’unité (MRPU), Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, annonçant son soutien et celui de sa communauté à la candidature de Housseini Amion Guindo, le comité directeur de la CMA a tenu à déclarer  qu’il n’a pris...