Le bureau de la jeunesse du mouvement du 5 juin-rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) mis en place le mardi dernier, s’oppose à la décision du comité stratégique du mouvement sur la suspension du mot d’ordre de la démission du président de la République. Les jeunes affirment maintenir l’objectif principal du M5-RFP : la démission du chef de l’État et de tout son régime. C’est pourquoi ils dénoncent « l’annulation arbitraire et unilatérale de la conférence du comité stratégique du M5 qui devait se tenir le 29 juin 2020 ». La jeunesse M5 déplore également « l’incapacité de certains leaders du M5-RFP à se mettre d’accord sur un mot d’ordre clair et net dans le seul but d’engager une négociation pour maintenir le régime IBK au pouvoir en contrepartie des postes juteux, des intérêts personnels trahissant ainsi l’espoir des Maliens ».

Selon le document publié le mardi, la jeunesse M5 affirme qu’à l’issue de sa consultation, elle a décidé de tirer la sonnette d’alarme sur les possibles déviations de l’objectif principal du M5.

Face à cette situation, elle a mis en place une coordination des jeunes M5-RFP et des commissions de travail afin de continuer la lutte jusqu’à ce que leur objectif soit atteint. « Nous appelons toute la jeunesse à la résistance et à la vigilance face à toute forme de déviation de l’objectif majeur du M5-RFP : le départ d’Ibrahim Boubacar Keita et de son régime », lit-on dans la déclaration.

 

B.Guindo

Source: Journal le Pays- Mali

MaliwebmaliwebPolitique
Le bureau de la jeunesse du mouvement du 5 juin-rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) mis en place le mardi dernier, s’oppose à la décision du comité stratégique du mouvement sur la suspension du mot d’ordre de la démission du président de la République. Les jeunes affirment maintenir l’objectif principal...