L’accord de dialogue politique proposé à la classe politique et à la société civile par le président Keïta, est une aubaine politique pour tous ceux qui rasaient les murs depuis sa réélection à la magistrature suprême.

Une aubaine en priorité pour Tiebile Drame le grand bélier, gardien politique des affaires de
Soumaila Cisse a` l’occasion de la dernière présidentielle. On ne peut pas dire qu’il n’a pas flaire le bon coup puisqu’il s’en sort avec le tres honorable et stratégique poste de ministre des Affaires
Etrangeres.
Pour combien de temps va-t-il courber l’échine pour parler avec son chef direct ?
Entre en rébellion contre le président Keita juste après son limogeage de son poste de haut représentant
du chef de l’Etat, le revoilà` aux affaires, aux Affaires Etrangères, dans la proche proximité du
président, cet homme qu’il accablait de tout et de rien. Tout est donc bien qui finit bien. Le ‘’petit monsieur’’ une appellation propre du même IBK attribuée a` Tiebile au temps des diatribes politico-sociales, regagne les faveurs du ‘’grand’’ monsieur sur qui, il fondait tant d’espoirs au temps du FSD en compagnie de Soumeylou Boubeye Maiga. On était en 2007 face à` l’ogre ATT. Le triomphe haut la main
d’ATT au premier tour est passe par la`. Depuis beaucoup d’eau a coule sous le pont, son revirement vers le palais et l’entrée de ses ministres dans les gouvernements Modibo Sidibe- Mariama Kaidama. Brillamment élu en 2013 tout comme ATT 6 ans plutôt, le président se fit fort de limoger
Tiebile de son poste de Haut Représentant du Chef de l’Etat sur le dossier du nord, nomme a` ce
poste par le président de la Transition, l’honorable Dioncounda Traore.
Le président Keïta le savait-il plus dangereux au chômage qu’en activité ?
A ses dépends, il en saura davantage avec le flamboyant dossier de l’aéronef présidentiel, suivi de
l’affaire ‘’GO STAR’’, celle des équipements et des matériels de l’armée. Agace par ses attaques perfides mais bien structurées contre le président Keita et son fils l’honorable Karim Keita. Incapable
de soutenir sa propre candidature en 2018, Tiebile Drame rallia Soumaila Cisse. Juste pour barrer la route du retour d’IBK a` Koulouba, plus que toute autre considération. Fatigue, diminue au propre comme au figure, Tiebile Drame, ne pouvait passer une telle occasion et le revoilà` au-devant, mais pour combien de temps dans un gouvernement dit de mission qui pourrait cesser d’exister après les très prochaines élections législatives.

A suivre

Sory de Motti

La Nouvelle Patrie

MaliwebPolitiquedioncounda traore,modibo sidibe,soumaila cisse
L’accord de dialogue politique proposé à la classe politique et à la société civile par le président Keïta, est une aubaine politique pour tous ceux qui rasaient les murs depuis sa réélection à la magistrature suprême. Une aubaine en priorité pour Tiebile Drame le grand bélier, gardien politique des affaires...