Au sortir de la réunion de haut niveau entre les chefs de la diplomatie de l’UE et ceux des pays des G5 sahel, tenue le mardi 14 mai dernier, à Bruxelles, le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale l’a qualifiée de  » prise de conscience internationale, surtout européenne  » dans le combat contre le terrorisme.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebPolitique
  Au sortir de la réunion de haut niveau entre les chefs de la diplomatie de l’UE et ceux des pays des G5 sahel, tenue le mardi 14 mai dernier, à Bruxelles, le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale l’a qualifiée de  » prise de conscience internationale,...