Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat est en visite au Mali. Il a été reçu, le mercredi 18 novembre 2020 par le Premier ministre, Moctar Ouane, chef du gouvernement de Transition.

 

La plus grande organisation africaine qui, après l’annonce de l’embargo sur le Mali par les pays de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), au lendemain du putsch, avait exclu le Mali de toutes ses instances jusqu’à rétablissement de l’ordre constitutionnel. Elle   est décidée à rétablir les liens avec les nouvelles autorités du pays. C’est ce qui explique la visite de l’émissaire de l’Union Africaine (UA) en terre malienne pour échanger avec les autorités de la Transition pour voir dans quelle mesure l’Union Africaine pourra accompagner le Mali.

En effet, au cours de sa visite, le président de la Commission, Moussa Faki Mahamat  a été reçu par le Premier ministre. Les deux (02) personnalités ont échangé sur le soutien que l’Union Africaine (UA) peut apporter à notre pays  durant cette période transitoire de dix-huit (18) mois.

Selon le président de la Commission de l’Union Africaine, l’entretien a porté sur des défis auxquels le Mali fait face, notamment le défi sécuritaire : «Nous sommes dans la phase de Transition et le Mali a besoin du soutien de l’ensemble de ses amis et l’Union Africaine dont il est membre (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020

KADOASSO I

Source : NOUVEL HORIZON

MaliwebPolitique
Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat est en visite au Mali. Il a été reçu, le mercredi 18 novembre 2020 par le Premier ministre, Moctar Ouane, chef du gouvernement de Transition.   La plus grande organisation africaine qui, après l’annonce de l’embargo sur le Mali...