«La réussite de cette transition demande l’implication de tout le monde surtout de la jeunesse. Les jeunes doivent donc se donner la main pour un Mali nouveau». C’est la conviction des membres du Mouvement «Génération Consciente».

Les membres du Mouvement «Génération Consciente» ont donné samedi 11 septembre une conférence de presse à la Maison de la presse du Mali. Il s’agissait pour eux d’appeler la jeunesse malienne à se mobiliser pour la réussite de la transition.

Selon son président, Fousseyni Diaby, le Mouvement «Génération Consciente» est un mouvement apolitique créé par des jeunes pour soutenir la réussite de la transition.

Suivant ses propos, «la réussite de cette transition demande l’implication de tout le monde surtout de la jeunesse. Donc, les jeunes doivent se donner la main  pour un Mali nouveau. Dans les jours à venir, il y aura d’autres activités au programme sur toute étendue du territoire malien et à l’extérieur du pays. Puisque chacun doit fournir des efforts pour sortir le pays de cette crise», a-t-il déclaré.

Selon Mohamed Ag Mattou, l’un des conférenciers, la majorité de la jeunesse malienne est favorable aux autorités de la transition. Avant de citer les préoccupations des jeunes maliens qui se résument à l’éducation, la santé et l’accès à l’emploi.

Et, selon lui, «aucun politicien dans le passé n’a une fois satisfait ces besoins. On a compris que les jeunes ont confiance en cette transition. Ils ont la volonté de la soutenir, de partir avec des réformes proposées et de les examiner.

Nous sommes avec une transition qui subit énormément de pression au niveau de la communauté internationale. Aujourd’hui, le Mali a des réalités différentes… Il faut faire comprendre aux jeunes qu’il ne faut pas céder aux pressions de la communauté internationale», a-t-il déclaré.

Et Mohamed Ag Mattou de conclure qu’il faut laisser cette transition faire son travail, lui donner le temps nécessaire de le faire. «Aujourd’hui, dit-il, toute la jeunesse malienne, de Kayes jusqu’à Taoudéni, est favorable à la prolongation de la transition».

Bourama  Kéïta

Source: Nouvelle Libération

MaliwebPolitique
«La réussite de cette transition demande l’implication de tout le monde surtout de la jeunesse. Les jeunes doivent donc se donner la main pour un Mali nouveau». C’est la conviction des membres du Mouvement «Génération Consciente». Les membres du Mouvement «Génération Consciente» ont donné samedi 11 septembre une conférence de presse...