Rien ne va plus entre la direction du parti de l’indépendance (UM-RDA) et sa dynamique section de Sikasso. Se faisant le porte-voix de toutes les frustrations longtemps contenues par ses camarades du bureau de la section et de tous les élus communaux, le secrétaire général de la section UM-RDA de Sikasso, Mohamed Bassirou Bamba, a présenté, ce samedi 20 juillet 2019, leur démission en bloc.

Entre autres raisons à l’origine de la révolte qui a abouti au clash, la non prise en compte des membres, militants et cadres des sections de la section dans les nominations aux différents postes (ministre, chefs de cabinet, conseillers, chargés de mission, etc.) et d’autre part le désintérêt du Bureau politique national sous le leadership de Ibrahim Boubacar Bah envers les cadres de Sikasso malgré leurs efforts et leurs apports.

Décriant cette politique exclusive et clientéliste de la direction nationale, la section de Sikasso, au terme d’une AG, a décidé de claquer la porte. Sans indiquer quelle sera sa prochaine destination.

Affaire à suivre

Source: info-matin

MaliwebPolitique
Rien ne va plus entre la direction du parti de l’indépendance (UM-RDA) et sa dynamique section de Sikasso. Se faisant le porte-voix de toutes les frustrations longtemps contenues par ses camarades du bureau de la section et de tous les élus communaux, le secrétaire général de la section UM-RDA...