Le préavis de grève de l’UNTM, allant du lundi 11 au vendredi 15 février prochain autour des 12 points de revendications, a été levé mardi 29 janvier 2019. Une nouvelle commission de conciliation avait été mise en place, en vue de trouver, rapidement, un accord. Après plusieurs jours de conciliations des différents acteurs, le procès-verbal des négociations a fait ressortir 11 points d’accord et 1 point d’accord partiel sur le 12ème point.

Ce point  porte sur les accords de 2014 comprenant huit sous-points qui concernent, entre autres, les compressés, les partants volontaires à la retraite, les travailleurs de l’UMPP, la relecture des conventions sur les mines. Ce qu’il faut retenir de cette avancée de la centrale syndicale, c’est que sa grève de 72 heures a causé beaucoup de dommages au gouvernement qui avait même proféré des menaces sur les salaires. Il semble, que, du côté des travailleurs, aussi, il s’agissait d’éteindre un feu qui risquait de brûler plusieurs foyers. En effet, la question liée aux finances publiques n’est toujours pas réglée, compte tenu des tensions de trésorerie. Les mesures portant sur la réduction du train de vie de l’Etat sont assez explicites. Il était donc devenu urgent de trouver un terrain d’entente.

B.D

Source: Canard Déchainé

MaliwebPolitique
Le préavis de grève de l’UNTM, allant du lundi 11 au vendredi 15 février prochain autour des 12 points de revendications, a été levé mardi 29 janvier 2019. Une nouvelle commission de conciliation avait été mise en place, en vue de trouver, rapidement, un accord. Après plusieurs jours de...