La CMAS de Mahmoud Dicko, le FSD, le Mouvement Espoir Mali Koura et leurs alliés prévoient une mobilisation populaire le vendredi 5 juin pour « exiger » la démission du Président de la République.

 

Au cours d’une conférence de presse organisée ce 30 mai, ces acteurs politiques ont dévoilé les raisons qui les motivent à faire cet appel au départ du Président qu’ils jugent « illégitime ».

Par cette action ultime, le collectif entend mettre fin à « la mauvaise gouvernance » qui caractérise, selon eux, le régime d’IBK.

« Nous ne voulons pas continuer avec le système qui nous régit aujourd’hui parce qu’il nous conduit vers la catastrophe », a estimé l’ancien ministre Cheick Oumar Sissoko du Mouvement Espoir Mali Koura.

Malivox

MaliwebPolitiqueSociété
La CMAS de Mahmoud Dicko, le FSD, le Mouvement Espoir Mali Koura et leurs alliés prévoient une mobilisation populaire le vendredi 5 juin pour « exiger » la démission du Président de la République.   Au cours d’une conférence de presse organisée ce 30 mai, ces acteurs politiques ont dévoilé les raisons qui...