Dans le cadre du mois de la solidarité nationale, l’Union pour la citoyenneté, la solidarité et le développement local projette d’organiser une grande tombola, à visage humain dite de la solidarité participative. À titre exceptionnel, les organisateurs ont jeté leur  dévolu  sur le dynamisme du jeune Salia Touré pour en être un des parrains d’honneur. Approché pour en savoir davantage sur cette activité et le choix à eux, porté sur Mohamed Salia Touré comme l’un de leurs parrains d’honneur, Tchouma Adama Konaté, non moins le Président de la plate-forme associative s’est confié à nous. 

 

La solidarité étant l’une des missions que s’est assignées son organisation, il était plus qu’impérieux d’initier une activité génératrice de revenus afin de faire du social avec les fonds qui seront mobilisés. «Personne n’est sans savoir la situation que traverse notre pays. Il faut, cependant, déplorer que la solidarité qui, pour autant, est l’un des facteurs pouvant diminuer ou atténuer la souffrance du plus grand nombre et renforcer nos liens séculaires est malheureusement en train d’être sélective au détriment du plus grand nombre de nos concitoyens.  C’est pourquoi, en organisant cette activité de masse, première du genre, notre objectif principal est d’apporter et de mobiliser des fonds afin de pouvoir apporter en notre manière de  l’aide à plusieurs des nôtres en situation difficile et susciter par la même occasion d’espoir chez  les populations  maliennes en général et, en particulier, chez celles de la Commune IV du District de Bamako qui est notre Commune de prédilection », a dit le Président de l’union en question. Et de poursuivre pour ajouter que grâce aux fonds qui seront mobilisés, plusieurs objectifs sont visés. Ce qui, selon lui, permettra à une centaine  de jeunes d’avoir un emploi temporaire et d’être rémunérés en fonction de leur volume de vente de tickets ; à une dizaine de personnes d’avoir du matériel des kits grâce au  tirage au sort à la tombola ; à plusieurs élèves et écoliers de bénéficier de kits scolaires ; de faire un don en nature ou en espèces  aux huit centres de santé communautaire de la Commune IV, une manière de pouvoir  soulager plusieurs patients démunis, d’apporter des vivres, des médicaments  et des vêtements à une dizaine de familles déplacées; de raffermir davantage les liens séculaires et promouvoir l’esprit de solidarité et d’entraide entre les populations de la Commune IV du District de Bamako  et surtout de réinjecter  une partie  des fonds dans la mise en place d’une structure pérenne dans le cadre de la solidarité participative sur toute l’étendue du territoire malien.

Pour réussir le pari, il sera, selon lui, question, comme plan stratégique et opérationnel, dans un premier temps, d’impliquer les Autorités coutumières, religieuses, administratives, politiques et toutes les associations de la société civile de la Commune IV. Il s’agira de visiter toutes ses Autorités  et notabilités afin de leur expliquer  l’esprit de cette activité. Ensuite, il faudrait mobiliser les ressources humaines nécessaires sur la base de la moralité, la crédibilité et leur sens du devoir communautaire avérés pour la mise en route de la campagne de proximité. La communication étant transversale, Monsieur Konaté et ses associés compte bâtir une véritable politique de communication autour de l’activité afin d’informer, de sensibiliser, de mobiliser afin de rendre plus visible, lisible et accessible à toute la population.

S’agissant du lancement de la campagne de vente des tickets, prévue pour le samedi 12 octobre 2019, notre interlocuteur fera savoir qu’il est au programme d’organiser une grande cérémonie de lancement sur le terrain Chaba avec toutes les autorités et autres associations de la société civile de la Commune. Elle sera l’occasion pour la vente des premiers tickets  par les invités et servira de modèle pour les autres membres de la commune.

Répondant à notre question de savoir pourquoi avoir porté leur choix sur Monsieur Salia Touré, autrefois Président du puissant Conseil national de la jeunesse, pour en être l’un des parrains d’honneur à titre exceptionnel, Tchouma Adama Konaté dira que plusieurs noms étaient sur la liste. À l’unanimité, les membres de son organisation ont choisi le jeune et dynamique Mohamed Salia Touré.

Ce choix, a-t-il estimé, n’est pas fortuit, en ce sens que Salia s’est toujours illustré pour le social d’une manière désintéressée. Salia n’est pas un populiste, il ne fait rien pour en tirer profit, surtout quand il  s’agit de la cause de la jeunesse qu’il a toujours qualifiée de chance pour une nation. «À chaque fois que nous sollicitons Salia, Prési comme j’aime à l’appeler pour nous accompagner dans une activité socioculturelle ou sportive, il n’hésite pas un instant à répondre favorable. Cette fois, malgré son calendrier très  chargé, il n’a ménagé aucun effort pour faire le déplacement et nous écouter avec beaucoup d’intérêt. Aussi, il s’est manifesté en nous apportant sa modeste contribution afin de nous permettre de faire une bonne organisation de l’activité qui, selon lui, est noble et porteuse d’espoir à l’endroit des populations démunies et celles en difficultés en cette période de crise majeure que traverse notre pays. Ce Monsieur qui s’investit corps et âme pour l’éveil de conscience de jeunes, mérite rester pour ce qu’il est ce qu’il incarne à lui seul l’espoir de toute une jeunesse consciente ! Je profite de votre microphone pour saluer les efforts et l’engagement du Fonds de la Solidarité Nationale avec à sa tête Monsieur Sacko, comme Directeur Général.

En effet, cette structure apporte aux populations démunies à travers le Mali, son soutien pour les soulager. C’est pourquoi nous l’avons approché pour avoir son partenariat et son précieux soutien pour la réussite de cette activité de solidarité que nous organisons ».

Que cette activité de solidarité participative, première du genre dans notre pays, soit alors une réussite pour le bonheur de tous.

Seydou Konaté

Le Combat

MaliwebPolitiqueSociété
Dans le cadre du mois de la solidarité nationale, l’Union pour la citoyenneté, la solidarité et le développement local projette d’organiser une grande tombola, à visage humain dite de la solidarité participative. À titre exceptionnel, les organisateurs ont jeté leur  dévolu  sur le dynamisme du jeune Salia Touré pour en être...