Dans un article publié sur le site en ligne ‘’AA’’, l’Algérie a démenti son implication et son prétendu soutien au déploiement du groupe Wagner au Mali. « L’Algérie dément formellement ces rumeurs. Ce sont les parrains d’un pays voisin qui sont à l’origine de cette manipulation malveillante », indique un responsable algérien, dont le nom n’a pas été cité, dans une déclaration à deux organes de presse.

 

L’Algérie dément son implication dans le financement du projet de déploiement des mercenaires du groupe russe Wagner au Mali. Réagissant aux informations évoquant, depuis quelques jours, l’engagement du pays à financer une partie de ce projet, en entamant des négociations avec les autorités maliennes, un porte-parole du ministère algérien des affaires étrangères a accusé “un pays voisin” d’être à l’origine de cette “rumeur”.

“L’Algérie dément formellement ces rumeurs. Ce sont les parrains d’un pays voisin qui sont à l’origine cette manipulation malveillante », estime ce responsable, dont le nom n’a pas été cité, dans une déclaration à deux organes de presse, Tout sur l’Algérie (TSA) et El Khabar.

Selon lui, l’Algérie “a toujours soutenu que la solution au Mali n’était pas militaire, mais passe plutôt via l’application des accords d’Alger, et la réunification du pays”.

Lors de sa dernière déclaration, à l’occasion d’une rencontre, dimanche 11 octobre avec des journalistes, le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune s’était aussi exprimé sur la question malienne.

«Pour l’Algérie, la solution au Mali passe par la réunification du nord avec le sud », avait-il déclaré. Le chef de l’Etat algérien affirme aussi que l’armée algérienne « ne s’enlisera jamais dans les bourbiers ». “Au Mali, c’est une affaire de pauvreté et de développement”, avait-il lancé.

Pour rappel, l’affaire du déploiement du groupe Wagner au Mali a fait couler beaucoup d’encre, et suscité l’indignation de plusieurs pays, notamment la France. Les autorités maliennes n’ont, toutefois, toujours pas reconnu officiellement l’existence de négociations avec le groupe russe.

Vendredi 15 octobre dernier, nous avions traité cette information en titrant à la Une de notre journal L’Observatoire : Nord Mali : l’agenda caché de l’Algérie ?  Ce fiant sur des informations révélées par Mondafrique qui cite le site Algérie part : « L’Algérie financerait l’effort de guerre au Mali ». Une information démentie.

Ousmane MORBA

Source : L’Observatoire

MaliwebPolitique
Dans un article publié sur le site en ligne ‘’AA’’, l’Algérie a démenti son implication et son prétendu soutien au déploiement du groupe Wagner au Mali. « L’Algérie dément formellement ces rumeurs. Ce sont les parrains d’un pays voisin qui sont à l’origine de cette manipulation malveillante », indique un...