Présent à Touba sur invitation des autorités religieuses de la ville sainte, dans le cadre de la célébration du Grand Magal, Imam Mahmoud Dicko, guide religieux  et figure de la révolution au Mali s’est exprimé sur son séjour à Touba. Dans un entretien exclusif accordé à nos confrères de seneweb, le guide religieux a évoqué l’attachement qu’il a pour le Guide des Mourides, Cheikh Ahmadou Bamba.

Chef religieux et figure de la révolution au Mali, Imam Mahmoud Dicko, à l’image de nombreux pèlerins a lui, aussi foulé pour la première le sol de la ville sainte, Touba dans le cadre du Grand Magal de Cheikh Ahmadou Bamba : « J’ai été invité par les autorités religieuses de Touba et avec plaisir que j’ai répondu à cette invitation », a déclaré le guide religieux, Imam Mahmoud Dicko, qui explique dans la foulée « Parce que je suis très attaché à Touba pour une histoire que j’ai évoquée ici. Dans l’histoire, j’ai lu beaucoup. Et j’ai lu sur Ahmadou Bamba. Son combat, sa résistance, mais surtout son attachement et l’amour qu’il a pour le prophète (PSL),  afin que je trouve un point commun avec lui. Je l’aime pour ça. Je cherchais à venir à Touba plusieurs fois, Dieu m’a donné l’occasion de venir magnifier cet homme qui magnifie tant le prophète (PSL) ».

Affirmant avoir lu les Khassaides du fondateur du mouridisme, Imam Dicko a révélé ce qui a fortifié son attachement pour le guide des Mourides : « J’ai lu ses khassaides. Je vois comment il le magnifie, comment il l’a au fond de son cœur. Et, cela fait que je suis très attaché à lui, sans même être à Touba.  Mais, je me sens très proche de lui. Il y a quelque chose qui nous lie. Ça, je suis convaincu de ça. C’est pourquoi venir ici, m’a fait un grand plaisir. J’aime tout ce qui va dans le sens de magnifier le prophète (PSL), c’est quelque chose que je ressens au fond de moi ».

« Je me sens très proche de lui. Je pense que nous menons le même combat. Ils sont mes références. Parce que leur référence, c’est le prophète (PSL). C’est pourquoi je suis très attaché à eux sans autre considération aucune. Je suis rattaché à quelqu’un qui est rattaché au prophète quel qu’il soit. Nous devrons aussi suivre leurs traces. C’est pour cela tout les hommes qui sont semblables à Ahmadou Bamba, je suis leurs traces et je veux  là où ils sont, pour aller vraiment m’abreuver sur leur source », a-t-il ajouté.

Mahmoud Dicko, qui est très satisfait d’avoir foulé le sol, où demeure ce grand homme, souligne « Cheikh Ahmadou Bamba n’est pas seulement pour Touba ni le Sénégal. Il est pour la Umma Islamique. Son combat, c’est un combat réel. C’est un combat fondé sur la sincérité et l’amour qu’il a pour le prophète (PSL) ».

Ce qui fera dire au chef religieux « Ce n’est pas les hommes qui sont là aujourd’hui, c’est lui qui est à la base de tout. C’est sa lumière qui est entrain de drainer tout le monde. Parce qu’il est rattaché au prophète. Je suis convaincu de cela. Le fait qu’il s’est appelé Khadimou Rassoul n’est pas fortuit. Je sens qu’il me donne vraiment le bonheur de venir ici et d’être là, avec les gens et partager ce qui se fait ici à Touba. Je suis très heureux ».

O G

 

Source : sudquotidien