La salle de conférence de la Maison des Aînés, a abrité une Assemblée Générale d’information de l’Association des Médecins Libéraux du Mali. Présidé par le représentant du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Diallo, en présence de l’AMLM, ainsi que les membres de l’association.

Association médecins libéraux mali AMLM conference

Selon Dr Diallo, c’est un honneur pour lui aujourd’hui, en tant que médecin, de présider la présente cérémonie d’ouverture de l’Assemblée générale d’information de l’Association des Médecins Libéraux du Mali.
L’association a comme objectifs essentiels de regrouper l’ensemble des médecins œuvrant dans le secteur privé du système de santé de notre pays. Elle s’implique de ce fait à lutter pour l’amélioration de leurs conditions matérielles et morales. Elle se donne également comme mission de participer efficacement aux côtés du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, dans son combat quotidien contre la maladie et les périls sanitaires.
« Pendant cette séance, vous allez échanger sur les défis auxquels votre secteur est confronté et les différentes opportunités qui s’offrent également à lui. Nous citons comme défis : le financement de vos structures et de leurs rentabilités, la concurrence déloyale, les charges fiscales etc… Mais face à ces défis, des opportunités se présente à vous, notamment l’intérêt des bailleurs de fonds et de l’Etat pour votre domaine, les différentes initiatives en cours dans le cadre du PPP avec la création de l’Alliance du Secteur Privé de la Santé et la perspective de celle du comité du dialogue et de la concertation public Prive au sein du MSHP », dixit Dr Diallo.
Et de continuer en ces termes : « Nous savons tous que notre chère patrie, le Mali et l’espace sous régional, voire mondiale, ont besoin de la Paix afin de pouvoir réaliser nos desseins respectifs en commun dont l’une des finalités est l’épanouissement de notre population. La santé, la sécurité l’amélioration des conditions de vie, la solidarité, sont des facteurs essentiels à cet épanouissement de la population.
Aussi il est impérieux pour nous, de mutualiser nos efforts dans tous les secteurs de développement et spécifiquement dans le domaine de la santé pour faire face aux exigences de la globalisation.
C’est pourquoi, dans tous les pays de la CEDEAO, nous assistons à la transposition de certains de nos textes, y compris ceux des ordres professionnels de la santé, afin de rendre plus effective l’intégration sous régionale tant prônée par nos plus hautes autorités. M. le Président, votre secteur est un pan important de l’échiquier sanitaire de notre pays et y joue un rôle capital (60% des prestations selon la Banque Mondiale). Nous restons activement attentifs à son évolution et lui apporterons les soutiens nécessaires à son épanouissement et à son efficacité au bénéfice de notre pays ».
Lamine SISSOKO
MaliwebSanté
La salle de conférence de la Maison des Aînés, a abrité une Assemblée Générale d’information de l’Association des Médecins Libéraux du Mali. Présidé par le représentant du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Diallo, en présence de l’AMLM, ainsi que les membres de l’association. Selon Dr Diallo,...