Suite au non-paiement de leur salaire, le personnel contractuel du centre de prise en charge de la pandémie du coronavirus de l’hôpital du Mali a arrêté son activité depuis le mercredi 16 septembre dernier. En plus des trois mois d’arriérées de salaire, ces médecins contractuels exigent le paiement de toutes les primes entrant dans le cadre de la prise en charge de cette pandémie.

Après sa manifestation pour attirer l’attention des plus hautes autorités sur sa situation, le personnel contractuel du Centre de prise en charge du coronavirus de l’hôpital du Mali a décidé d’arrêter complètement son activité.

En effet, depuis le mercredi 16 septembre dernier, le personnel de ce centre de prise en charge de la maladie à coronavirus est en grève illimité pour non-paiement de son salaire, nous informe le studio Tamani.

Pour cette dernière sortie, ces médecins contractuels ne sont pas prêts à baisser les bras même si les responsables du centre hospitalier tentent de rassurer que les négociations sont en cours pour vite résoudre le problème.

Les grévistes exigent, de leur côté, le paiement des trois mois d’arriérées de salaire en plus des primes allouées à la prise en charge de cette pandémie.

Selon le porte-parole du collectif des agents grévistes, Dr Elie Sy, cette grève illimitée fait suite aux promesses non tenues de l’administration de l’hôpital : « ce qui est sûre, nous, on ne va pas baisser le bras », a-t-il indiqué, avant de signaler que « les travailleurs étaient fatigués, ils avaient besoin de leur argent ».

Selon studio Tamani, les responsables de la prise en charge de la pandémie de covid19 de l’hôpital Mali attribuent ce retard de paiement des salaires à la crise sociopolitique que traverse le Mali.

De son côté, Dr Boubacar Sidiki Ibrahim Dramé, point focal covid19, de l’hôpital du Mali rassure de son mieux : « au jour d’aujourd’hui, ces questions sont réglées, tout compte fait, ils vont être payés dans cette semaine », a-t-il fait savoir après avoir expliqué les démarches engagées pour vite résoudre le problème.

A noter qu’au total, ce centre de prise en charge de l’hôpital du Mali a assuré le traitement de plus de 650 malades de covid19 depuis le début de la pandémie. Mais à la date du 17 septembre 2020, c’était 46 patients, dont 28 hospitalisés et le reste suivis à domicile.

Issa Djiguiba

Source: Journal le Pays-Mali

Maliwebmaliweb netSanté
Suite au non-paiement de leur salaire, le personnel contractuel du centre de prise en charge de la pandémie du coronavirus de l’hôpital du Mali a arrêté son activité depuis le mercredi 16 septembre dernier. En plus des trois mois d’arriérées de salaire, ces médecins contractuels exigent le paiement de...