Au Centre hospitalier universitaire Gabriel Touré, le département de la pédiatrie s’occupe de la prise en charge des nouveaux-nés. Les responsables de ce service indiquent que plus de 4000 bébés y séjournent chaque année dont 50% sont des prématurés

. Ils deplorent par ailleurs, le taux elevé de mortalité de ces bébés qui tourne autour de 41%. Et cela malgré les efforts du personnel, regrettent certains parents. C’est dans ce contexte qu’est célébrée la journée mondiale des prématurés au Mali, ce mercredi 17 novembre.

 

Source: studio tamani

MaliwebSanté
Au Centre hospitalier universitaire Gabriel Touré, le département de la pédiatrie s'occupe de la prise en charge des nouveaux-nés. Les responsables de ce service indiquent que plus de 4000 bébés y séjournent chaque année dont 50% sont des prématurés . Ils deplorent par ailleurs, le taux elevé de mortalité de...