Cette année, l’Église protestante « Réveil » de Kayes N’Di a respecté la tradition en faisant venir des médecins et agents de santé d’Amérique pour des consultations médicales gratuites en faveur des populations de la commune urbaine de Kayes et de la Commune rurale de Khouloum.

Offertes par le Dr Gonzalo Del Castillo de Kendall Hospital (Miami-USA) et ses assistants, ces consultations se sont tenues dans l’enceinte de l’édifice religieux et se sont poursuivies à la Maison d’arrêt de la Cité des rails. Comme on pouvait s’imaginer, la cour de ce lieu de culte protestant était prise d’assaut par de nombreux patients qui tenaient à bénéficier des consultations. Cette affluence traduit le besoin ardent des habitants de ce quartier et environnants qui aspirent à un minimum de service de santé surtout à une période où des maladies comme la fièvre, les maux de tête, les rhumatismes, la toux sont des motifs fréquents de consultations. C’est pourquoi, les bénéficiaires trouvent salutaire cette initiative du pasteur José Kamaté. Les patients sont accompagnés de membres de leur famille. Les équipes médicales et leurs assistants locaux les guident vers les services improvisés (consultations et pharmacie) pour l’occasion. Dans cette cour bondée de malades, notre attention est vite attirée par un expatrié qui se présente à chaque patient pour prendre sa tension avant de lui remettre une fiche blanche sur laquelle sont mentionnées ses coordonnés (prénoms, nom et tension). Muni de ces fiches, les patients se dirigent chez le médecin qui, à son tour, se renseigne sur les maux dont ils souffrent, avant de leur prescrire des ordonnances. Puis, le médecin leur indique le box de la pharmacie où ils recevront gratuitement les médicaments. Parmi ces patients, figure une dame, dont le petit garçon souffre de brûlures. Elle nous raconte que par maladresse, un membre de sa famille a versé de la bouillie chaude sur le côté gauche, affectant notamment une partie de l’épaule et du bras.« Nous voulons être en bonne santé. Nous apprécions beaucoup ce geste de solidarité », commente Jean Coulibaly qui souffre de palu. Puis son voisin enseignant, Bagayoko Daouda, un ressortissant de la Côte d’Ivoire renchérit en ces termes : « Nous saluons la présence de ces médecins étrangers.

Je souhaite que cette action soit pérenne ». « La santé fait partie du travail de l’église. C’est une mission humanitaire. Nous avons fait venir 6 équipes de l’Amérique centrale (Nicaragua, Bolivie), des Etats-Unis d’Amérique et de la France. Ces agents travaillent ici en fonction de leurs capacités et moyens », souligne le pasteur José Kamaté.

Bandé Moussa

SISSOKO

Amap-Kayes

Source: L’Essor-Mali

MaliwebSanté
Cette année, l’Église protestante « Réveil » de Kayes N’Di a respecté la tradition en faisant venir des médecins et agents de santé d’Amérique pour des consultations médicales gratuites en faveur des populations de la commune urbaine de Kayes et de la Commune rurale de Khouloum. Offertes par le Dr...