Le Mali a enregistré, mercredi, ses deux premiers cas testés positifs au Covid-19. Pour endiguer la circulation du virus, le gouvernement voudrait faire de la salle des sport, une zone de confinement. Ce qui n’est pas du goût de la FEMABASKET.

Le gouvernement malien a annoncé le 23 mars dernier que le palais des sports Salamatou Maiga, va abrité les personnes atteintes du covid-19 pour limiter la propagation du virus.

Cette décision paradoxale ne convient pas du tout à la Fédération malienne de Basketball.

En effet, l’association estime que cette décision pourrait provoquer la circulation du virus. « 5001 places est égal à 5001 cas possible. Si chaque cas contamine 4 autres personnes faites le calcule (…) » peut-on lire dans des post sur les réseaux sociaux.

Par ces déclarations, la FEMABASKET prône l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes pour justifier l’inconvénient du confinement dans sa mythique salle.

Toutefois, le gouvernement semble maintenir sa décision et compte tout mettre en oeuvre pour isoler le lieu.

Cependant des missions strictes, dont la sécurisation les malades et du personnel soignant, des rondes aux alentours du palais etc… sont octroyé aux forces de l’ordre.

Alassane Sangho/Malivox

MaliwebSanté
Le Mali a enregistré, mercredi, ses deux premiers cas testés positifs au Covid-19. Pour endiguer la circulation du virus, le gouvernement voudrait faire de la salle des sport, une zone de confinement. Ce qui n’est pas du goût de la FEMABASKET. Le gouvernement malien a annoncé le 23 mars dernier que...