Dans une de nos parutions d’il y a une semaine, nous avions annoncé que le président de la République envisageait d’octroyer la grâce présidentielle à des prisonniers dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-2019. Ladite décision a été mise en œuvre. 1107 prisonniers ont bénéficié de la grâce dont 687 déjà libérés. Les 420 autres bénéficient d’une grâce partielle. Un autre décret présidentiel concernant 330 détenus est en cours.   

Faire le maximum d’efforts pour limiter la propagation du covid-19 au Mali. Tel est le combat de titan que mènent les autorités. Comme dans beaucoup d’autres domaines, des mesures d’envergures ont été prises dans le milieu carcéral où elles (les autorités) travaillent d’arrache-pied pour désengorger les prisons.

En effet, selon une source fiable, 1107 prisonniers ont déjà bénéficié de la grâce présidentielle décidée dans le cadre de la prévention du covid-19. Sur les 1107 bénéficiaires, nous apprend-on, 687 ont eu la remise totale du reliquat de la peine et ont été libérés. Pour le reste des 420 prisonniers, ils bénéficient d’une grâce partielle, c’est une diminution de leur peine.

La même source indique aussi que les autorités judiciaires ont « demandé de lever le pied pour les personnes en attente de jugement avec des remises en liberté lorsque l’ordre public n’est pas menacé et/ou si la partie civile a été désintéressée ». Ce n’est pas tout : des transfèrements sont, aux dires de notre source, envisagés pour désengorger le plus que possible les prisons. Le seul objectif de ces différentes mesures : prévenir le milieu carcéral de la pandémie du covid-2019.

330 détenus bénéficieront bientôt de la grâce présidentielle

En plus des 1107 prisonniers, d’autres détenus sont sur le point de bénéficier de la grâce présidentielle dans les jours à venir. Un troisième décret présidentiel concernant 330 détenus est en cours, selon notre source. Même à ce niveau, certains prisonniers se verront libérés tandis que d’autres verront leur peine diminuée.

En tout, 1447 détenus sont donc concernés par cette grâce présidentielle qui touche les prisons de Bamako et de l’intérieur.

Boureima Guindo

Source : LE PAYS

MaliwebJusticeSanté
Dans une de nos parutions d’il y a une semaine, nous avions annoncé que le président de la République envisageait d’octroyer la grâce présidentielle à des prisonniers dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-2019. Ladite décision a été mise en œuvre. 1107 prisonniers ont bénéficié de...