Le manuel de procédures administrative, financière, comptable, opérationnelle, le plan stratégique 2020-2024, l’augmentation des frais de scolarité étaient parmi les points inscrits à l’ordre du jour de la 4è session extraordinaire du conseil d’administration de l’Institut national de formation en sciences de la santé (INFSS) tenue hier dans ses locaux. Ces documents spéciaux ont été examinés et adoptés par les 14 administrateurs présents.

 

Le directeur général de l’INFSS, Dr Ousmane Touré, a précisé que cette session extraordinaire consistait à examiner et adopter des documents spéciaux à savoir le manuel de procédures et le plan stratégique 2020-2024. Le manuel de procédures indique le fonctionnement de l’Institut. Tandis que le plan stratégique consiste à faire des prévisions pendant une période donnée.

Dr Ousmane Touré a soutenu que ces deux documents adoptés au cours de la session sont les plus importants de la gouvernance de son établissement scolaire. Il a précisé qu’environ 20 millions de Fcfa sont prévus pour réaliser le plan stratégique 2020-2024. En ouvrant les travaux, le secrétaire général du ministère de l’éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a déclaré que la 4è session extraordinaire de l’INFSS est d’une importance capitale pour la vie de l’Institut.

Le secrétaire général du ministère de l’éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a enfin souhaité que les administrateurs apportent des contributions écrites dures ou sur les supports électroniques mis à leur disposition. L’INFSS qui existe depuis le 23 septembre 2004 a pour vocation la formation initiale à la licence professionnelle et au master.

A ce titre, sa mission est de contribuer à la production en nombre et en qualité des professionnels de santé nécessaires à la mise en œuvre de la politique de santé au Mali. Il est aussi chargé d’assurer la formation initiale et continue des professionnels de santé, de participer à la recherche dans les domaines de la santé et de la formation. L’établissement scolaire compte 133 agents toutes catégories confondues, répartis entre Bamako, Kayes, Sikasso, Ségou et Mopti.

Sidi Y. WAGUÉ

Source : L’ESSOR

MaliwebSanté
Le manuel de procédures administrative, financière, comptable, opérationnelle, le plan stratégique 2020-2024, l’augmentation des frais de scolarité étaient parmi les points inscrits à l’ordre du jour de la 4è session extraordinaire du conseil d’administration de l’Institut national de formation en sciences de la santé (INFSS) tenue hier dans ses...