En cette période d’hivernage, nous avons constaté une augmentation de patients souffrant pratiquement des maux dont nous ignorons la cause et la maladie elle-même. Un spécialiste de la chose, volontiers, s’est ouvert à votre journal’’ Nouvelle Patrie. l’entretien avec Dr Bakary Diarra, Directeur du centre de santé, s’est déroule chez lui, dans ses services, à l’ASACOBA de Banankabougou dans la commune VI de Bamako et s’est entretenue

salle laboratoire analyse sang chimie biologie medecin cscom hopital

NP: Bonjour Dr Diarra

Dr: bonjour Mr.

 Aujourd’hui nous sommes ici, au sein de votre structure pour que vous nous parlez des maladies en cette période pluvieuse qui fait tant de mal dans notre communauté. Quelles sont les maladies qui font ravage en cette période ?

Les maladies qui sont fréquent en ces périodes d’abord c’est le paludisme, la fièvre typhoïde et les maladies diarrhéiques qui touchent généralement les enfants de 0 à 5 ans et les maladies respiratoires.

 Vous venez de citer la typhoïde, c’est quoi la typhoïde ?

La typhoïde ou la fièvre typhoïde est une infection provoquée par la bactérie Salmonella thyphi.

 Quelles sont les causes probables de la fièvre typhoïde ?

C’est évident, l’insalubrité avec la prolifération des mouches qui transportent des bactéries. Il ya d’autre forme de transmission, des personnes infectés qui ne présentent aucun symptôme de la maladie qu’on  appel des porteurs sain, peuvent contaminer d’autres personnes au moindre contact physique. Les enfants de 0 à 5 ans à la merci des mouches sont les plus souvent porteurs de la bactérie de Salmonella. Ce phénomène peut entrainer facilement la diarrhée, un des signes de la fièvre typhoïde.

Quelles sont les traitements existants ?

Il existe plusieurs traitements dont les antibiotiques. C’est une maladie dont le traitement dure souvent d’une semaine à dix jours quand il s’agît des comprimés. En général le traitement donne de bons résultats, sinon le traitement n’est pas difficile. Son traitement est plus facile que celui du paludisme mais il est facile d’attraper la typhoïde que le paludisme. Une possibilité de faire 3 fois la typhoïde que le palu.

Une hospitalisation est-elle nécessaire ?

Chez les enfants de 0 à 5 ans, elle peut entrainer de graves complications souvent, ca peut entrainer des perforations de l’intestin et dans ce cas il faudrait une intervention chirurgicale.

A suivre…

ABDALLAH Bachir Haidara(Stagiaire)

MaliwebInterviewsSanté
En cette période d’hivernage, nous avons constaté une augmentation de patients souffrant pratiquement des maux dont nous ignorons la cause et la maladie elle-même. Un spécialiste de la chose, volontiers, s'est ouvert à votre journal’’ Nouvelle Patrie. l'entretien avec Dr Bakary Diarra, Directeur du centre de santé, s'est déroule...