La Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africain (Uemoa) est bien engagée dans la riposte contre la pandémie du coronavirus. Elle a fait don d’un chèque de 500 millions de Fcfa et de 662.951 masques à notre pays. Le don a été symboliquement remis, hier au ministère de la Santé et des Affaires sociales, par le représentant résident de la Commission de l’Uemoa au Mali, Mamadou Moustapha Barro, au Haut représentant du président de la République pour la lutte contre la Covid-19, Dr Ibrahim Traoré. Il y avait également le secrétaire général du département en charge de la Santé, Dr Mama Coumaré.

 

«Ce don est un soutien à l’action des états membres de l’Uemoa, dont le but est de faire ensemble front contre la Covid-19 », a déclaré le représentant résident de la Commission de l’Uemoa dans notre pays. Il a aussi souligné que le monde entier a tressailli face à cette maladie redoutable mobilisant ainsi toutes les énergies à travers la planète. Pour Mamadou Moustapha Barro, l’impact négatif de la maladie sur l’économie mondiale est bien évidemment sans précédent. Tous les domaines de la vie économique et sociale à l’échelle mondiale s’en trouvent bouleversés. Selon lui, il convient de prendre la pleine mesure de la situation et d’agir vigoureusement et collectivement.

À cet effet, Mamadou Moustapha Barro dira qu’à l’échelle de l’Uemoa, la Commission, la BCEAO et la BOAD ont soutenu les efforts des états en apportant, chacun dans sa spécificité, une contribution à la résilience et à la relance de l’activité économique. Dans ce cadre, la Commission a mobilisé 15 milliards de Fcfa pour renforcer le fonds de bonification de la BOAD et favoriser par ce biais, la levée des ressources financières supplémentaires dont les états membres ont immédiatement besoin. Elle a également pris quelques mesures. Il s’agit de l’évaluation de l’impact économique et financier de la Covid-19, la coordination et la concertation à l’échelle communautaire et la sensibilisation des partenaires techniques et financiers pour un effort conséquent et urgent à l’endroit des pays.
Dr Mama Coumaré dira que cette assistance de la Commission vient à point nommé surtout que notre pays à l’instar de beaucoup d’autres vient d’autoriser la réouverture des frontières aériennes et terrestres. Il a soutenu qu’il faudrait s’attendre à une forte demande de tests Covid-19 pour des milliers de voyageurs, avant de souligner que cette assistance contribuera fortement à faire face à la pandémie et à améliorer considérablement les conditions de travail.

Dr Ibrahim Traoré a vivement apprécié ce geste de l’Uemoa. C’est un événement majeur qui restera dans les anales de la lutte contre la Covid-19, a-t-il commenté. Le Haut représentant du président de la République pour la lutte contre la Covid-19 a estimé que la lutte contre la pandémie exige une vigilance. La Commission vient par ce geste offrir à notre pays un arsenal pour lutter contre la maladie. Il a salué la baisse de la contamination qui a été possible grâce aux efforts des agents de santé mais aussi à l’implication des partenaires techniques et financiers. Selon Dr Traoré, même si la pandémie perd du terrain, il faut mantenir la garde haute. Il a invité la population à respecter les mesures barrières. Il a également précisé que les 500 millions seront versés dans le Fonds national de lutte contre la Covid-19.

Fatoumata NAPHO

Mali Tribune

MaliwebCoopérationSanté
La Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africain (Uemoa) est bien engagée dans la riposte contre la pandémie du coronavirus. Elle a fait don d’un chèque de 500 millions de Fcfa et de 662.951 masques à notre pays. Le don a été symboliquement remis, hier au ministère de la...