Au Mali, près de 90% des femmes subissent des mutilations génitales avant l’âge de 15 ans. Une pratique qui se poursuit malgré les sensibilisations, selon des études. Le pays travaille sur un avant-projet de loi contre l’excision depuis 2002, mais ce texte n’a jamais été soumis à l’Assemblée.

Plus de détails avec Fatoumata Togola dans cette production du projet “Droits des femmes” de Studio Tamani en partenariat avec l’IMRAP, avec un financement de l’Union Européenne.

 

Source: studiotamani

MaliwebSanté
Au Mali, près de 90% des femmes subissent des mutilations génitales avant l’âge de 15 ans. Une pratique qui se poursuit malgré les sensibilisations, selon des études. Le pays travaille sur un avant-projet de loi contre l’excision depuis 2002, mais ce texte n’a jamais été soumis à l’Assemblée. Plus de...