La carte du Mali a pris la coloration rouge des pays contaminés par le Coronavirus qui est au centre de l’actualité depuis le mois de décembre 2019.  Les premiers cas testés positifs sont des résidents de Bamako et Kayes rentrés de France, selon le communiqué du gouvernement, « il s’agit de deux (2) personnes de nationalité malienne rentrées de France les 12 et 16 mars 2020. Le premier cas est une dame de 49 ans résident à Bamako. Le 2ème cas est un homme de 62 ans à Kayes. Les deux cas sont actuellement pris en charge par les autorités sanitaires du pays. »

 

Pour éviter la panique au sein de la population, le gouvernement invite au calme et aux respect des gestes barrières qui restent pour l’instant le seul moyen de se protéger contre le virus. Se laver les mains fréquemment et correctement  avec du savon et de l’eau, minimise le risque d’être contaminé après avoir touché une surface qui a été préalablement contaminée par une personne malade.

Avoir du gel hydro-alcoolique sur soi . Maintenir la distance sociale recommandée d’au moins un mètre entre les personnes ou éviter de se serrer la main, de se toucher la bouche, le nez et les yeux . Le corps médical assure qu’en cette période de pandémie mondiale, il est préférable d’éviter au maximum de se toucher le visage avec les mains. Il faut donc tousser ou éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique. Restez chez soi dans le stricte respect des gestes barrières.

Selon les spécialistes de santé, cette distance sociale exigée permet de ne pas être touché par les gouttelettes du nez ou de la bouche susceptibles de contenir le virus. Parfois l’on peut être dans un espace exigu, dans ce cas de figure , il est recommandé de  tourner le dos à la personne malade afin que les sécrétions aient moins de risque  de toucher le visage peut on lire chez nos confrères du site Journal des Femmes.

Des gestes barrières à la maison comme au bureau…

En plus du nettoyage régulier, les surfaces qui sont fréquemment touchées avec les mains doivent être nettoyées et désinfectées deux fois par jour : il s’agit des poignées de porte, les interrupteurs d’éclairage, les poignées de toilettes, les rampes d’escaliers, les surfaces d’écran tactile et les claviers.

Des mesures pour réduire le plus considérablement possible le risque d’attraper le virus. Au Mali, la sensibilisation sur les gestes barrières est active depuis plusieurs semaines. Des affiches en passant par des spots audiovisuels et des messages sur les plateformes web.

Journal du Mali

MaliwebSanté
La carte du Mali a pris la coloration rouge des pays contaminés par le Coronavirus qui est au centre de l’actualité depuis le mois de décembre 2019.  Les premiers cas testés positifs sont des résidents de Bamako et Kayes rentrés de France, selon le communiqué du gouvernement, « il s’agit de...