Depuis mardi dernier à Bamako, des experts chinois ont débuté « l’Opération lumière ». Il s’agit d’une vaste campagne d’opération gratuite des malades de la cataracte. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé et des Affaires sociales du Mali.

Les malades maliens de la cataracte ne disposant pas de grands moyens  peuvent pousser un soupir de soulagement. Depuis mardi dernier dans la capitale, Bamako, des ophtalmologues chinois procèdent à des opérations gratuites. Comme l’a indiqué M. Zhu Liying, ambassadeur de la Chine au Mali, « ces experts sont venus de la Chine pour renforcer la mission médicale chinoise présente au Mali »Un an plus tôt, une précédente mission avait déjà permis d’opérer une quarantaine de Maliens souffrant de cette maladie.

Freiner l’évolution de la cataracte au Mali

Selon les chiffres du Programme national de lutte contre la Cécité au Mali (PNLC), 12 000 nouveaux cas de cataractes sont signalés, chaque année, dans le pays. C’est pour ralentir ce phénomène que mercredi dernier, l’ambassadeur de Chine et Michel Hamala Sidibé, ministre malien de la Santé, ont mis en avant les relations qui existent entre Bamako et Beijing, en matière de santé.

Trouver une meilleure alternative que la chirurgie quand il s’agit de cataracte n’est pas évident. Mais les avancées faites par les spécialistes chinois sont encourageantes. De nouveaux traitements verront sans doute bientôt le jour pour le plus grand bonheur des malades.

AFRIK

MaliwebSanté
Depuis mardi dernier à Bamako, des experts chinois ont débuté « l’Opération lumière ». Il s’agit d’une vaste campagne d’opération gratuite des malades de la cataracte. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé et des Affaires sociales du Mali. Les malades maliens de la cataracte ne disposant pas de grands...