Le taux de prévalence du VIH-Sida est passé de 1,7% à 1,1% ces dernières années, selon Arcad Sida. Ses responsables estiment que cela découle des efforts consentis par différents acteurs pour lutter contre la maladie. Ils déplorent, cependant, une baisse de la mobilisation au niveau des autorités du pays.

 

Source: Studio Tamani

MaliwebSanté
Le taux de prévalence du VIH-Sida est passé de 1,7% à 1,1% ces dernières années, selon Arcad Sida. Ses responsables estiment que cela découle des efforts consentis par différents acteurs pour lutter contre la maladie. Ils déplorent, cependant, une baisse de la mobilisation au niveau des autorités du pays.   Source: Studio Tamani