La campagne de 16 jours d’activisme   contre les violences faites aux femmes et aux filles se poursuit   à travers le monde. Au niveau national, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNCHR)  en partenariat  avec plusieurs groupements de femmes contre les violences basées sur le genre (VBG)   a organisé une caravane de sensibilisation dans plusieurs régions du    Mali et du  District.

 

Dans cette optique, une campagne sillonnant Bamako a pris le départ devant la Bourse du travail le samedi 27 Novembre sous la conduite des autorités de la commune III.  C’était également  en présence de Mme Diakité Mariam Coulibaly du  Bureau de Recherche d’Etude de Formation et d’Appui au  développement des entreprises (BREFADE)  qui  outille  les femmes contre les  VBG.

Le départ de la caravane a été marqué par une diffusion de message contre les VBG par des jeunes filles à l’endroit des parents et   autorités  présents  à  la (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 29 NOVEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE

Source : NOUVEL HORIZON

MaliwebSociété
La campagne de 16 jours d’activisme   contre les violences faites aux femmes et aux filles se poursuit   à travers le monde. Au niveau national, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNCHR)  en partenariat  avec plusieurs groupements de femmes contre les violences basées sur le genre (VBG)   a...