Selon les informations, le nommé Amadou dit Pape Diallo et Adama Dicko ont été placés sous mandat de dépôt pour  » injures sur fond de haine manifeste, proférées par publication sur sa page Facebook, suite au décès de l’ancien président IBK « . Toutefois dans la même procédure judiciaire, l’ex-député Moussa Diarra et Ibrahim Maïga ont recouvré la liberté, mais, ils  restent  poursuivis pour  » Incitation à la violence et menaces «  et comparaîtront libres au jugement.

Source : L’INDEPENDANT
MaliwebJusticeSociété
  Selon les informations, le nommé Amadou dit Pape Diallo et Adama Dicko ont été placés sous mandat de dépôt pour  » injures sur fond de haine manifeste, proférées par publication sur sa page Facebook, suite au décès de l’ancien président IBK « . Toutefois dans la même procédure judiciaire, l’ex-député Moussa...