C’est en principe ce lundi 4 février que s’ouvriront les travaux de la 8e session ordinaire de la 5e mandature du Conseil économique, social et culturel sur le thème de la « sécurité ».

Quinze jours durant les membres du Conseil économique, social et culturel se pencheront sur la situation sécuritaire au Mali. Ainsi, tous les contours de la situation sécuritaire seront cernés par le biais des éclairages des services techniques des ministères de la Sécurité, de la Défense et des Anciens combattants et autres structures étatiques en charge de la question. Il s’agit en l’occurrence du Bureau du Haut représentant du président de la République qui livrera une communication sur le point de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation, issu du Processus d’Alger.

Des communications du Commissariat à la Réforme du secteur de la sécurité sont également prévues. La Commission vérité, justice et réconciliation fera un tour d’horizon des activités menées à son niveau. Des présentations sur la situation du Centre et autres localités seront également au menu des débats tout comme l’état d’évolution du processus de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR). L’Association ir-Ganda dans le cadre sa médiation intra-communautaire viendra faire à son tour une communication sur les activités réalisées.

Les travaux seront sanctionnés par des avis pertinents sur la situation sécuritaire de notre pays qui seront consignés dans un rapport qui sera transmis aux plus hautes autorités.

Il est important de signaler que la cérémonie solennelle d’ouverture est prévue pour ce lundi 4 février, au siège du CESC, à Koulouba sous la présidence de Dr. Boulkassoum Haïdara, chef de l’institution, en présence du Premier ministre, chef du gouvernement, Soumeylou  Boubèye Maïga. Les séances du Conseil économique, social et culturel sont publiques.

Baba B. Cissé

Service de Communication

MaliwebSociété
C’est en principe ce lundi 4 février que s’ouvriront les travaux de la 8e session ordinaire de la 5e mandature du Conseil économique, social et culturel sur le thème de la « sécurité ». Quinze jours durant les membres du Conseil économique, social et culturel se pencheront sur la situation sécuritaire au...