Après avoir été plébiscité à l’issue de l’Assemblée générale ordinaire du 14 juillet passé, le nouveau bureau de l’Association des éditeurs de la presse privée (ASSEP) a tenu à la devanture de son siège, le samedi 04 août 2018, sa première conférence de presse, animée par le président Bassidiki Touré. Cette conférence de presse avait pour objectif de faire le compte rendu des 20 jours que le nouveau bureau a eu à faire comme taches. 

D’entrée de jeu, le président de l’Association des éditeurs de la presse privée (ASSEP), Bassidiki Touré a rendu un vibrant hommage au défunt Tidiani Tangara, directeur de publication du journal le ‘’Dénonciateur’’ brusquement arraché à l’affection des siens qu’il a qualifié de combattant de la liberté d’expression, d’homme de vérité et de   conviction, un sage, un humaniste, bref un croyant. Par la suite, il a dit que juste après leur prise de fonction, lui et son équipe se sont mis à la tache afin de donner l’espoir à la presse malienne dans sa diversité. Il a évoqué que le bureau a reçu en audience dans son siège la délégation de la Mission d’observation électorale de la CEDEAO venue au Mali dans le cadre de l’élection présidentielle. Et de continuer en disant qu’il y’a eu des rencontres fructueuses entre son bureau et l’Ambassadeur de la République populaire d’Algérie au Mali, les directeurs généraux de la CANAM, de la BNDA et de l’AGEFAU. « Comme vous pouvez le constater, le siège fait l’objet d’un relooking qui prendra fin dans les semaines à  venir, afin de le hisser à la hauteur des Directeurs de publication que nous sommes », a-t-il soutenu.  Pour lui, ces différentes actions sont des signes annonciateurs d’un mandat plein pour la défense de l’intérêt de l’ensemble des patrons de la presse.

Ainsi, l’occasion a permis au président Touré de condamner la fermeture arbitraire de la Radio renouveau FM par le Gouverneur du District de Bamako. Au nom de l’ensemble de son bureau, il a exigé la réouverture immédiate et sans condition de cette Radio. Notons qu’au cours de cette conférence de presse des questions-réponses ont permis d’édifier les esprits sur les objectifs que s’est assigné le bureau afin que la presse privée soit un secteur radieux dans l’avenir. Un méchoui a mis fin à cette rencontre.

S.B TRAORE

 Le Fondement

MaliwebSociétécedeao
Après avoir été plébiscité à l’issue de l’Assemblée générale ordinaire du 14 juillet passé, le nouveau bureau de l’Association des éditeurs de la presse privée (ASSEP) a tenu à la devanture de son siège, le samedi 04 août 2018, sa première conférence de presse, animée par le président Bassidiki...