Dans le cadre du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, comme il est de coutume, la jama’at islamique Ahmadiyya du Mali, sous l’égide de l’Amir président de la communauté Ahmadiyya du Mali, Zafar Ahmad Butt, a offert 2560 habits aux orphelins dont l’âge varie entre 4 et 11 ans. Les habits seront répartis entre 32 localités du Mali. La cérémonie de remise s’est déroulée le dimanche 02 octobre 2022 au sein de la mosquée Moubarak à Souleymanebougou, en présence des autorités administratives et coutumières, ainsi que devant une forte délégation de la communauté ahmadiyya.

« Depuis quelques années, la communauté ahmadiyya du Mali œuvre aux côtés des orphelinats du Mali et vole à leur secours en leur permettant de préparer la rentrée scolaire. Cette année aussi, nous avons décidé de perpétuer la tradition », a expliqué le secrétaire général de la jama’at islamique ahmadiyya du Mali, Mahamadou Daou, dans ses propos liminaires. Il a signalé que le don de cette année est composé de 2560 habits pouvant être portés par les catégories d’âge comprises entre 4 et 11 ans. A ses dires, ces habits  seront répartis entre 32 localités du Mali. « Ce don est destiné aux orphelins du Mali sans distinction de race, de couleur, ni de religion », a-t-il précisé.

L’Amir président de la communauté Ahmadiyya du Mali, Zafar Ahmad Butt, a raconté que depuis sa création, leur mouvement a pour but de mettre fin à la souffrance humaine dans le monde et de ranimer les excellents enseignements offerts par le saint prophète Mohammad (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) qui ont été en grande partie négligés, voire oubliés au cours de l’histoire. Il a aussi montré que ces enseignements visent à encourager et à stimuler l’amour du prochain, la charité, la tolérance et toutes les autres nobles qualités de l’âme humaine. Le chef de la communauté ahmadiyya du Mali a, dans ses propos, mis l’accent sur plusieurs réalisations exécutées au Mali et a noté  que ces dons de vêtements au profit des orphelins sont organisés depuis plus de 9 ans.

Les représentants des ministres de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille et du ministre délégué auprès du ministre de la santé et du développement social, chargé de l’action humanitaire, de la solidarité, des Réfugiés et des Déplacés, ont remercié les membres de la communauté ahmadiyya du Mali pour les efforts louables en faveur des couches défavorisées.

Moussa Samba Diallo

Source: Le Républicain