La signature du décret fixant les taux mensuels d’indemnité de résidence allouée au personnel enseignant par le Président IBK est un grand pas vers l’apaisement du climat social en ébullition depuis des mois.

 

Le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita a signé depuis le 2 avril dernier le décret fixant les taux mensuels d’indemnité de résidence allouée au personnel enseignant de l’enseignement secondaire, fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale.

Adopté en Conseil des Ministres du mercredi 11 mars 2020,  le décret fixant les taux mensuels d’indemnité de résidence allouée au personnel enseignant de l’Enseignement secondaire, de l’Enseignement fondamental et de l’Éducation préscolaire et spéciale a été signé par le président de la République le 2 avril dernier. Ledit décret prévoit l’octroi de 20.000F en deux tranches (2020 et 2021) au personnel enseignant de l’enseignement secondaire, fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale.

Ainsi, pour la catégorie A, les enseignants du secondaire sur leur indemnité actuelle (20.000F) auront à compter de 2020 une augmentation de 10.000F. De même en 2021. Ce qui amènera les taux d’indemnité de résidence du personnel enseignant au secondaire à 40.000F. Les enseignants de la catégorie B2 recevant la somme de 10.000F présentement comme indemnité de résidence passeront de 20.000F en 2020 et 30.000F en 2021. Ceux de la catégorie B1 précédemment bénéficiaires de 7.500 F comme taux d’indemnité de résidence auront 17.500 F en 2020 et 27.500F en 2021. Et enfin, ceux de la catégorie C recevant 5000F précédemment comme taux d’indemnité de résidence  vont passer de 15.000F en 2020 et 25.000F en 2021.

Par ailleurs, il faut noter que la signature du présent décret d’application par le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Procès-verbal de conciliation, signé le 18 mai 2019, entre le Gouvernement et les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016.

En définitive, la mise en application du décret fixant les taux mensuels d’indemnité de résidence allouée au personnel enseignant de l’enseignement secondaire, fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale vise à améliorer les conditions de vie et de travail  du corps enseignant tout en rehaussant la qualité de l’Enseignement au Mali.

Ousmane Morba

L’Observatoire

MaliwebSociété
La signature du décret fixant les taux mensuels d’indemnité de résidence allouée au personnel enseignant par le Président IBK est un grand pas vers l’apaisement du climat social en ébullition depuis des mois.   Le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita a signé depuis le 2 avril dernier le décret...