La Cheffe du bureau de la MINUSMA à Mopti, Fatou Dieng Thiam, a reçu le lundi 14 octobre le Gouverneur de Région, le Général de Brigade Abdoulaye Cissé, qui était accompagné des représentants de l’ensemble des sensibilités de la région, notamment de la Société civile et des chefs traditionnels et religieux.

 

Cette rencontre intervient au lendemain des actes de vandalisme et de pillage perpétrés par les jeunes de la ville de Sévaré, causant des dommages importants aux biens de la Mission des Nations Unies sur place.  « Ce qui est arrivé est regrettable »,a admis le Gouverneur qui, au cours d’une réunion de crise convoquée le weekend dernier, a exprimé sa désolation face à la tournure des évènements qui ont récemment conduit au pillage des installations de la MINUSMA.

Le Gouverneur de la Région de Mopti a rassuré que toutes les dispositions seront désormais prises pour que de tels actes ne se reproduisent plus.  Il a, en outre, informé de l’arrivée très prochaine dans la région de plus de 120 éléments du Groupement Mobile de Sécurité (GMS) pour  » nous aider à asseoir l’autorité de l’Etat dans notre région ».

Prenant tour à tour la parole, la Présidente du Conseil régional de la Société civile, le Chef du village de Mopti, le Président du Conseil régional de la Jeunesse, la Représentante des femmes militaires, les religieux et le Conseiller au Chef du village de Mopti ont tous présenté des excuses pour les actes dommageables dont la jeunesse de Mopti s’est rendue complice.

De son côté, le personnel de la MINUSMA (civils, Casques bleus et Policiers), avait déjà fait place nette pour effacer les traces de cette éprouvante journée de vandalisme.

B D

Source: l’Indépendant

MaliwebSociété
La Cheffe du bureau de la MINUSMA à Mopti, Fatou Dieng Thiam, a reçu le lundi 14 octobre le Gouverneur de Région, le Général de Brigade Abdoulaye Cissé, qui était accompagné des représentants de l’ensemble des sensibilités de la région, notamment de la Société civile et des chefs traditionnels...