Les éléments du commissariat du 4e arrondissement, appuyés par la Brigade spéciale d’intervention (BSI), ont fait une descente musclée dans un atelier de fabrication d’armes de la famille Yanoga au quartier Mali.

Cette descente policière s’inscrit dans le cadre des opérations d’envergure lancées par la tutelle pour lutter contre l’insécurité dans toutes ces formes.

En effet, cette opération a permis aux éléments de police du 4e arrondissement de saisir un arsenal d’armes artisanales améliorées composé ente autres de 24 pistolets automatiques améliorés en cours de fabrication ; 11 chargeurs en cours de fabrication dont 05 déjà finis ; 300 munitions en cours de fabrication ; une quantité importante de poudre à canon extraite des munitions de guerre et des outils de fabrication.

Le chef de l’atelier a été interpellé et placé sous mandat de dépôt au tribunal de la commune V pour “fabrication et vente illégale d’armes à feu et munitions”.

Source: Le 22 Septembre

MaliwebSociété
Les éléments du commissariat du 4e arrondissement, appuyés par la Brigade spéciale d’intervention (BSI), ont fait une descente musclée dans un atelier de fabrication d’armes de la famille Yanoga au quartier Mali. Cette descente policière s’inscrit dans le cadre des opérations d’envergure lancées par la tutelle pour lutter contre l’insécurité...