Dans le cadre du programme d’insertion des jeunes et des femmes dans l’aviculture traditionnelle et moderne, le ministre de l’Élevage et de la Pêche Dr Kané Rokia Maguiraga a remis hier, à la Direction Nationale de la Production et des Industries Animales (DNPIA), des tricycles aux femmes et aux jeunes. Ces tricycles font partis d’un lot composé de brouettes, de mangeoires, d’abreuvoirs, de pelles, de produits vétérinaires et d’aliments volaille.

En effet, la filière aviculture occupe une place importante dans le sous-secteur de l’élevage avec plus de 37 millions de sujets et occupant 650 000 ménages. Pour la ministre, depuis plus de deux ans après la fin du Projet de Développement de l’Aviculture au Mali, le Gouvernement de la République du Mali, sous l’impulsion du Président de la République, appui l’aviculture à travers une subvention  sur le budget d’Etat.
L’objectif de cet appui est d’augmenter la productivité mais aussi d’améliorer les revenus des professionnels de la filière et de créer des emplois massifs par l’installation des jeunes et des femmes dans l’activité d’aviculture.
La réussite de cet appui et l’ensemble des efforts consentis par le Gouvernement passe par une meilleure structuration de la filière aviculture qui souffre de l’inexistence  d’une interprofession qui doit regrouper l’ensemble des acteurs et au niveau de tous les segments pour la représenter et la promouvoir auprès des institutions publiques et des partenaires au développement.

C’est dans cette optique, que le ministre en charge de l’Elevage et de la Pêche est venue au secours de ces femmes en leur offrant des tricycles composé de brouettes, de mangeoires, d’abreuvoirs, de pelles, de produits vétérinaires et d’aliments volaille à une cinquantaine de femmes.
Avant la remise symbolique des clés, le ministre a exhorté les bénéficiaires à contribuer au développement de la filière tout en créant des emplois massifs et permanents à travers leurs nouvelles entreprises.

Flani SORA

Lejecom