Barricades érigées de part et d’autre des voies d’accès au siège du la Force conjointe du G5 Sahel à Badalabougou. Hier, 14 juin, la manifestation hebdomadaire des jeunes contre l’installation du siège du la Force conjointe du G5 Sahel dans leur quartier a connu une nouvelle étape.

 

«Pas de G5 Sahel à Badalabougou». Pour les jeunes de ce quartier, l’objectif de la Force conjointe du G5 Sahel est de lutter contre les terroristes, elle ne peut donc pas rester à Bamako. Le message hebdomadaire des manifestants est clair depuis plus de trois mois. Faute de n’avoir pas été entendus, ils ont décidé de « déloger » la force du «MESS des officiers» où, elle réside. L’intervention de la brigade anti-émeute de la police nationale sème le «chaos». Des manifestants sont poursuivis et gazés jusque dans les familles voisines. 

Mali24

MaliwebSociété
Barricades érigées de part et d’autre des voies d’accès au siège du la Force conjointe du G5 Sahel à Badalabougou. Hier, 14 juin, la manifestation hebdomadaire des jeunes contre l’installation du siège du la Force conjointe du G5 Sahel dans leur quartier a connu une nouvelle étape.   «Pas de G5...