Le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable (MEADD) a organisé mardi une rencontre avec les autorités coutumières de la ville de Bamako. Elles vont s’engager plus dans l’assainissement de la capitale.

aida mbo keita ministre environnement assainissement developpement durable

Mardi, des dizaines d’autorités coutumières de la ville de Bamako ont répondu  à l’appel de Mme Kéita Aïda M’Bo. Il s’agissait d’une rencontre d’information et de sensibilisation sur la problématique de l’assainissement de la ville. Elle a réuni les notabilités et le Recotrade.

Le MEADD, remerciant les autorités coutumières d’avoir répondu à son invitation, a rappelé ceci : “Depuis, un certain temps, vous avez sans doute constaté qu’un grand nombre d’actions sont entreprises dans la ville en matière de salubrité. Bien que ce ne soit pas notre responsabilité première, cette gestion ayant été confiée aux collectivités, nous avons entrepris depuis que nous sommes arrivés à la tête du département  en charge de l’Environnement, de contribuer à l’assainissement de la ville de Bamako grâce à l’appui de personnes ressources privées que vous me permettez de remercier. Toutefois, nous sommes tous persuadés qu’aucune action ne sera durable dans ce cadre sans l’implication de vous tous ici présents afin que Bamako retrouve son lustre d’antan”.

Et de solliciter l’appui et l’engagement  des familles fondatrices de Bamako, les communicateurs traditionnels et modernes. Elle a rappelé le rôle de son département qui se limite à préparer et à mettre en œuvre la Politique  nationale de l’assainissement en d’autres termes à veiller à l’amélioration du cadre de vie des populations.

Le coordonnateur des chefs de quartier de Bamako, El hadj Bamoussa Touré, et le président du Recotrade, Moctar Koné, et les familles fondatrices de Bamako, représentées par le nouveau maire de la Commune II, Aba Niaré, ont réitéré leur engagement à soutenir l’initiative de Mme Kéita Aïda M’Bo qui vise à redorer le blason de la ville de Bamako et prié pour le retour de la paix et la bonne tenue du Sommet Afrique-France.

Ousmane Daou

Source :L’indicateur du renouveau

MALIACTUSociété
Le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable (MEADD) a organisé mardi une rencontre avec les autorités coutumières de la ville de Bamako. Elles vont s’engager plus dans l’assainissement de la capitale. Mardi, des dizaines d’autorités coutumières de la ville de Bamako ont répondu  à l’appel de Mme Kéita...