CHRONIQUE DU PR MAGASSA

Bel air transitoire

Depuis l’éclatement de la Fédération du Mali

La République du Mali survit de ses crises d’Etat

Autant provoquées qu’inscrites en habitudes

Dynasties successives de pouvoirs impuissants

Confréries religieuses à capital humain redouté

Talentueux leaders à diverses facettes occultes

Effets d’affichage magiquement bien entretenu

Laborieuses populations soumises au sacrifice

Abondantes ressources naturelles fossilisées

Céleste hauteur de plantes thérapeutiques

Surface d’exposition élargie en profondeur

Enracinement marqué de la faune domestique

Incontournable élan de vie et de mort admis

Ingénierie sociale terre à terre mais très élevée

Incitation personnalisée à glisser en station podium

Cible à bout portant l’invisible tir à vue d’œil

Continuels cessez-le-feu sagement entretenus

Subtilités négociées à coup de langues secrètes

Somme d’expériences guerrières très pacifique

Bel air transitoire à triple pilotage mâle femelle

Refuge familial accessible à toute sollicitude

Énergie nucléaire assimilée à torche empochée

Sans obscurité spirituelle pas de paradis artificiel

Délinquance religieuse bien enturbannée barbue

Grande sorcellerie politiquement très correcte

Business as usual des trafics en tous genres

4ème République au prochain Carrefour Culte

Fétichistes armés de formules clandestines

Jamais de débat sur quel Islam vivons-nous

Hypocrites marabouts alliés à de vrais terroristes

Faux djihadistes mercenaires du diable mondial

Tout se paye cash au guichet unique du Créateur

Surtout le vieux mensonge dite vérité du jour

Pas match entre malédictions et bénédictions

Ennemis intérieurs déguisés en généraux véreux

Perpétuels chairs à canons gradés par défaut

Amateurs de coups de poker d’Etat fragilisé

Qu’Allah SWT sauve le Mali de ses propres démons

Imam Pr Hamidou Magassa

Source: Les Échos- Mali