La jeunesse de Tabakoto a organisé le samedi dernier un grand meeting au nouveau marché du village. L’objectif était de soutenir le nouveau président local de la jeunesse de la localité, Kotimba SISSOKO, qui est selon la jeunesse le seul représentant de la faitière des jeunes dans ledit village. Au cours de ce rassemblement, le président du conseil communal des jeunes de Sitakili, Fodé Bangaly CISSE, a laissé entendre que Kotimba Sissoko est le seul président légitime et légal des jeunes de Tabakoto.

 

Ce meeting animé par le président du conseil communal des jeunes de Sitakili, Fodé Bangaly CISSE, a mobilisé pour la circonstance de nombreux jeunes de la localité, notamment les présidents des conseils locaux d’une vingtaine de villages de la commune de Sitakili.
Pour le président Cissé, il est important de mettre les points sur les ‘’i’’ quant à la présidence des jeunes de Tabakoto, une localité qui relève de la commune de Sitakili dans le cercle de Kénièba.
Durant ce meeting, M. Cissé a rappelé que cela faisait près de deux ans que le mandat de Fasseka Sissoko, à la tête du conseil des jeunes de Tabakoto, était expiré.
« Cependant, il a refusé de céder le fauteuil, c’est pourquoi les jeunes de Tabakoto étaient obligés de prendre leur responsabilité en mettant en place un nouveau bureau sous ma supervision comme ce fut lors de l’élection de l’ex-président Fasseka lui-même. Au terme de ce processus, les jeunes ont porté leur choix sur Kotimba SISSOKO pour un mandat de trois ans » a expliqué le président du Conseil communal de Sitakili.
Aussi, Fodé Bangaly CISSE a déploré le fait que le président du conseil local de Kéniéba continu toujours d’apporter son soutien au président sortant Fasseka SISSOKO, jusqu’à tenter de l’imposer comme point focal des jeunes dans la commune de Sitakili.
Ce qui n’est pas normal selon lui. Fodé Bangaly Cissé, l’animateur principal de ce meeting, a profité de cette tribune pour inviter les populations, les autorités locales et nationales et les partenaires à soutenir Kotimba qui est, selon lui, le seul président légitime et légal des jeunes de Tabakoto. D’ailleurs, il a révélé que cette affaire avait été transportée devant le tribunal de Kéniéba qui a tranché en leur faveur.
Aussi, au cours de son intervention, M. Cissé a démenti les informations selon lesquelles le maire intérimaire de Sitakili, M’Benba Sissoko dit Papa, serait à l’origine de la division des jeunes de Tabakoto.
« Non, le maire M’benba n’est pas à l’origine de la division entre les jeunes, c’est plutôt le président sortant qui a refusé de céder son poste. D’ailleurs, le maire a défendu les jeunes auprès des sociétés minières, aussi grâce à lui 100 jeunes sont en train d’être formés dans la conduite des engins lourds, sans oublier qu’il est en train de poursuivre les travaux du lycée et d’une route commencés sous le maire défunt» a précisé Fodé Bangaly Cissé.
En tout cas, ce meeting a servi de cadre aux jeunes de la localité pour réaffirmer tout leur soutien à Kotimba dans son fauteuil de président local des jeunes de Tabakoto.

Par Abdoulaye  OUATTARA

Source : Info-Matin