Selon des informations reçues, le Chérif de Nioro, ne  déclare toujours pas contre son excellence Ibrahim Boubacar Keita (IBK). Bouyé Ould Mohamedlors de son prêche du vendredi précédent aurait dit avec insistance qu’IBK a trahi tout le pays entier et cela, pour ses propres intérêts.

En dépit de la visite que le tout-nouveau Premier ministre lui a rendue au lendemain de sa nomination, le Chérif de Nioro serait toujours en colère contre IBK.

Lors de ses prêches de vendredi dernier, à Nioro du Sahel, il a accusé le président de la République de l’avoir trahi, d’avoir trahi le Mali et les Maliens pour, dit-il, ses propres intérêts.

« IBK m’a trahi. Il a trahi ses proches. Il a trahi le pays tout entier. Il nous a tous trahis et pour ses propres intérêts », a-t-il martelé en arabe, devant ses adeptes. Avant d’ajouter, le doigt pointé au ciel : « Il l’a fait en toute connaissance de cause ».

Selon le Chérif de Nioro, IBK a remis l’essentiel de son pouvoir à des « personnes peu recommandables », qui agissaient comme ils voulaient.

Au sujet du référendum constitutionnel au cours duquel les Maliens devront voter le projet de constitution, Bouyé appelle ses concitoyens à rejeter le projet de révision constitutionnelle.

« C’est par méconnaissance qu’il a fait signer l’accord d’Alger, en violation de la constitution. Il devrait, d’abord, s’en référer à la constitution et non après… Il ignorait que les termes de l’accord d’Alger étaient en contradiction avec la constitution. Je demande aux Maliens de ne pas accepter ce projet de révision constitutionnelle. On n’adapte pas une constitution à de nouveaux textes ».

Ben Abdoulaye –OB

Source : LE CONFIDENT 

MaliwebSociétéibrahim boubacar keita
Selon des informations reçues, le Chérif de Nioro, ne  déclare toujours pas contre son excellence Ibrahim Boubacar Keita (IBK). Bouyé Ould Mohamed, lors de son prêche du vendredi précédent aurait dit avec insistance qu’IBK a trahi tout le pays entier et cela, pour ses propres intérêts. En dépit de la visite que...