Hier lundi 11 octobre 2021 est ouvert à la Maison de la Presse un Atelier National sur la Relecture du cadre juridique des médias.

 Cet atelier de quatre jours, regroupant les participants issus du monde de la justice, de la Société civile et des Médias, redéfinira le statut du journaliste professionnel et la presse en ligne édité à titre professionnel. L’atelier vise aussi à « clarifier le statut des sites internet personnels et les blogs édités à titre non professionnel, définir les délits de presse et proposer plutôt des sanctions pécuniaires que la privation de liberté ».

Par ailleurs, il sera aussi question de « préciser les contours de la convention collective de la presse », de « mettre l’accent sur le caractère obligatoire et l’indexation de l’aide publique directe et indirecte aux recettes de l’Etat », et de « réviser les critères d’éligibilité à cette Aide ».

Enfin, « renforcer les critères du régime de déclaration d’organe de presse » et « proposer des solutions concrètes pour sauver d’une mort certaine le secteur de l’audiovisuel ».

Cet atelier se veut un cadre favorable à l’essor des médias libres, responsables et garant de la lutte contre la désinformation dans un Mali de paix et de cohésion sociale.

Cyril Adohoun

Source: L’Observatoire

MaliwebSociété
Hier lundi 11 octobre 2021 est ouvert à la Maison de la Presse un Atelier National sur la Relecture du cadre juridique des médias.  Cet atelier de quatre jours, regroupant les participants issus du monde de la justice, de la Société civile et des Médias, redéfinira le statut du journaliste...