C’est avec un grand enthousiasme que le Commandant des Organismes de Formation, d ‘Entraînement et d’Expérimentation de l’Armée de Terre (COFEEAT), a reçu le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général de Division Salif Traoré, ce samedi 20 juillet 2019. Cette visite du Ministre Traoré lui aura permis de constater, in situ, les avancées notables de cette formation commune de base, entamée le 8 mai dernier au Centre d’Instruction de Markala.

A 12 semaines déjà, l’ensemble du programme est exécuté à hauteur de 75%, un résultat dont s’est réjoui le Général Salif Traoré. Du démontage au remontage sommaires des armes individuelles en passant par l’Ecole du Soldat, les exercices de défilés et de maîtrise du Règlement du Service dans l’Armée (RSA), le Ministre était visiblement satisfait du niveau d’acquisition des connaissances militaires fondamentales par les recrues.

Ce contingent 2018 de la Protection civile est au nombre de 502 éléments dont 361 garçons et 141 filles. La visite du Général Salif Traoré a été doublement appréciée tant par le Commandement du COFEEAT que par les recrues elles-mêmes, dont le moral était au beau fixe, eu égard à l’exécution parfaitement maîtrisée de l’hymne national du Mali et des autres gestes commandés par les encadreurs à l’Ecole du Soldat.

 

Aussitôt après Markala, le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile a mis le cap sur Niono où il a rencontré les autorités politiques, administratives, coutumières et sécuritaires. Ainsi, après la préfecture, il s’est successivement rendu au Commissariat de Police, à la Brigade de Gendarmerie et au Peloton de la Garde nationale. A tous ces niveaux, le Ministre a fait des constats qui feront l’objet de mesures urgentes d’amélioration.

La présence du Général Traoré à Niono pour s’enquérir des réalités du terrain, a été chaleureusement saluée par le Préfet qui n’a pas manqué d’exposer quelques difficultés et de faire des suggestions. Entre autres soucis évoqués, le manque et l’instabilité des effectifs, les problèmes d’équipement, de moyens de communication et de retard de paiement des primes générales d’alimentation et de zone. Aussi, le chef de l’Exécutif local a souhaité le renforcement de la sécurité par des opérations d’envergure.

 

Le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile a, à son tour, insisté sur la vigilance des forces sur le terrain pour la simple raison qu’ « il ne faut jamais prendre pour acquis, une situation d’accalmie. » D’ores et déjà, le Ministre a instruit les responsables sécuritaires, de transmettre incessamment l’état exhaustif des primes non encore payées afin d’y remédier avec diligence. Egalement des opérations seront engagées pour renforcer la sécurité dans le cercle de Niono avec un accent particulier sur la question des effectifs et des équipements. A Markala comme à Niono, la sortie du Général Salif Traoré aura été fort bénéfique pour le moral des hommes.

Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile

Source: Koulouba.com

MaliwebSociété
C’est avec un grand enthousiasme que le Commandant des Organismes de Formation, d ‘Entraînement et d’Expérimentation de l’Armée de Terre (COFEEAT), a reçu le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général de Division Salif Traoré, ce samedi 20 juillet 2019. Cette visite du Ministre Traoré...