Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, a procédé le dimanche 29 septembre dernier, à Konobougou, à la clôture de l’édition 2019 des vacances citoyennes. Au cours de ces trois semaines des vacances, les jeunes du Mali se sont mobilisés pour mener des actions de citoyenneté dans les villes de Koutiala, San et Konobougou. Vu l’engouement autour de l’événement, nous pouvons dire que cette édition 2019 a été une belle réussite pour le ministre Arouna Modibo Touré.  

Cette cérémonie de clôture était présidée par Arouna Modibo Touré, ministre de la Jeunesse et des Sports, en présence de l’Inspecteur général des eaux et forêts et Gouverneur de la région de Ségou, Biramou Sissoko ; d’Amadou G. Bathily, président de la Commission d’Organisation de l’édition 2019 des Vacances citoyennes, de Souleymane Satigui Sidibé, président du Conseil national de la jeunesse (Cnj), de Zoumana Coulibaly, maire de Konobougou, ainsi que de plusieurs responsables administratifs de la 4ème région.

Durant trois semaines, 5000 jeunes venant de toutes les régions du pays se sont mobilisés pour les activités de l’édition 2019 des vacances citoyennes. Au cours de ces vacances, ils se sont engagés autour des actions de développement dans les villes de Koutiala, San et Konobougou.

Dans son intervention, le ministre de la Jeunesse et des Sports a d’abord exprimé toute sa reconnaissance aux sympathiques populations de Koutiala, de San et de Konobougou qui ont fait montre d’une solidarité exceptionnelle, d’une hospitalité remarquable avec toute la “Jatigiya“. Des valeurs profondément maliennes qui ont contribué à féconder l’esprit créatif des 5 000 jeunes mobilisés par les activités des vacances citoyennes. “La présente édition des vacances citoyennes que nous allons boucler et dont le thème a été “Rôle de la jeunesse dans la consolidation de la paix et de la cohésion sociale”, a permis, une fois de plus, de mobiliser les jeunes autour et au service des actions de développement du pays. Ces Vacances Citoyennes ont été aussi un moment important pour les jeunes de cultiver les vertus de tolérance, de dialogue, de camaraderie, de conviction et de conscience patriotique”, a-t-il précisé, avant de citer quelques réalisations que les jeunes ont effectué durant cette édition 2019 des Vacances citoyennes: “Dans le domaine de la réhabilitation d’infrastructures, le Centre d’éducation populaire de Koutiala, la Maison des jeunes, les bureaux et résidence du Préfet de San, la Maison des jeunes de Barouéli. A Konobougou, le foyer des jeunes, l’école, les terrains de basketball, de volley-ball ont été également réhabilités. Dans le domaine de l’assainissement, la Cour de l’Institut de formation des Maîtres de Koutiala, la rue du Chef de village, les bureaux et la résidence du sous-préfet de Konobougou sont aujourd’hui des espaces assainis, des cadres de vie agréables. Dans le domaine du reboisement, la salle de spectacle, le Cscom de Hamdallaye à Koutiala, ainsi qu’une piste de 3 Km à San ont été reboisés avec protection. Dans le domaine de la santé, la causeries-débats sur les Ist, le Vih/Sida, la santé de la reproduction suivies de dépistage volontaire ont permis de sensibiliser plus de 10 000 jeunes sur ces pathologies”, dit-il.

Il a aussi souligné que les vacances citoyennes ont également été des moments de renforcement des capacités des jeunes. “Dans ce cadre, les thèmes sur la citoyenneté, le mouvement pionnier, le scoutisme, la paix, la cohésion sociale, le rôle du Cnj-Mali dans la consolidation de la paix et de la cohésion sociale, l’économie numérique, la monographie des villes, le Service national des jeunes et le volontariat ont été exposés et débattus. En plus de ces actions communautaires, les vacances citoyennes ont été des moments de détente pour les jeunes à travers des rencontres sportives, la retraite au flambeau, le feu de camp, les soirées traditionnelles”, a-t-il conclu.

Un peu plutôt, le président du Conseil national des jeunes, Souleymane Satigui Sidibé, a rappelé que la participation quantitative et qualitative des jeunes aux activités de cette édition des vacances citoyennes témoigne leur engagement dans la lutte contre tous les fléaux qui contribuent à mettre à genou le Mali.

“Alors, vous aurez donc compris qu’il s’agira pour nous, au nom de la paix et de la cohésion sociale et par le devoir de génération, de faire preuve d’anticipation et de persévérance afin de façonner une jeunesse saine, volontaire, engagée et porteuse d’espoir qui s’inscrit dans l’histoire et la mémoire du combat des générations qui ont précédé. Toutes les activités sont conçues et mises en œuvre afin de créer une dynamique de groupe et développer chez chacun un esprit de solidarité. Vous l’aurez déjà remarqué par vous-mêmes, les vacances citoyennes se fixent aussi comme objectif d’aider le jeune à apprendre à vivre en groupe, à être sensible aux problèmes quotidiens dans une structure collective, prémices de la vie en société”, a-t-il laissé entendre, avant de remercier le département de la Jeunesse et des Sports et tous les partenaires dont les apports ont été très appréciables pour la tenue de ces présentes vacances citoyennes.

Les Jeunes de Taoudéni ont offert du sel de gemme au ministre de la Jeunesse et des Sports

En marge de cette cérémonie de clôture de l’édition 2019 des Vacances citoyennes, le président des jeunes de la Région de Taoudéni a offert, au nom de toute la jeunesse de sa localité, du sel de gemme au ministre de la Jeunesse et des Sports. Et cela, en guise de son engagement et de sa détermination dans la promotion de la jeunesse et du développement des Sports au Mali.

Des attestations de participation pour les campeurs

Au cours de cette cérémonie, la Commission d’organisation de l’édition 2019 des Vacances citoyennes, Amadou G. Bathily, a remis des attestations de participation aux campeurs et aux campeuses qui ont participé à cette édition 2019 des Vacances citoyennes. Les jeunes des régions de Kayes et de Koulikoro ont reçu leurs attestations des mains de Souleymane Satigui Sidibé, président du Cnj. Ceux des régions de Ségou, Sikasso et de Mopti ont reçu les leurs des mains Sina Dembélé, directeur national de la Jeunesse. Pour les jeunes des régions de Tombouctou et de Gao, leurs attestations ont été remises par Amadou G. Bathily, président de la Commission d’organisation. Les jeunes des régions de Kidal, Taoudéni et Ménaka ont reçu leurs attestations des mains du Général Biramou Sissoko, gouverneur de la région de Ségou. Quant aux jeunes de Bamako, les pionniers et les Scouts, ils ont reçu leurs attestations des mains de Arouna Modibo Touré.

Aboubacar Diarra, un scout ayant participé aux vacances citoyennes : “Avant, je n’aimais pas les sonrhaïs, mais grâce aux vacances citoyennes, j’ai des amis sonrhaïs “

“Cette édition 2019 des Vacances citoyennes a été une vraie école pour moi parce qu’elles nous ont permis d’apprendre beaucoup des choses sur la citoyenneté et le vivre ensemble. Avant, je n’aimais pas les sonrhaïs, mais grâce à ces trois semaines passées ensemble, j’ai eu des amis sonrhaïs. Au cours de ces vacances citoyennes, j’ai appris que les enfants du Mali sont tous les mêmes”.

Djénéba Traoré: “Les Vacances citoyennes ont été très bénéfiques pour moi “

“Franchement dire, j’ai beaucoup appris durant cette édition des vacances citoyennes et surtout dans le domaine de la réhabilitation d’infrastructures. Nous avons appris comment faire du ciment pour la construction. En plus de cela, nous avons appris à faire de la peinture. Par rapport à la santé, nous avons appris beaucoup de choses sur les Ist et le Vih-Sida. Je peux vous rassurer que ces vacances citoyennes ont été très bénéfiques pour moi”.

Jeanne Kamissoko : “Grâce

aux activités de réhabilitation que nous avons menées dans les différentes villes, je peux désormais dire que j’ai servi mon pays”

“Je me nomme Jeanne Kamissoko, membre de l’association des scouts du Mali. Durant les trois semaines des vacances citoyennes, nous avons appris sur la citoyenneté et les rôles de la jeunesse dans la construction du pays. Grace aux activités de réhabilitation que nous avons menées dans les différentes villes du pays, je peux désormais dire que j’ai servi mon pays”.

Envoyé spécial Mahamadou TRAORE

Source: Aujourd’hui Mali

MaliwebSociété
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, a procédé le dimanche 29 septembre dernier, à Konobougou, à la clôture de l’édition 2019 des vacances citoyennes. Au cours de ces trois semaines des vacances, les jeunes du Mali se sont mobilisés pour mener des actions de...